Economie
URL courte
0 370
S'abonner

L'Usine de construction navale d'Astrakhan (sud de la Russie) produira cinq plates-formes de forage pour la société iranienne SADID Industrial Group. Cet équipement sera utilisé pour la production de pétrole dans le golfe Persique.

Chaque plate-forme coûtera environ 200 millions de dollars (environ 178 millions d'euros), a indiqué jeudi aux journalistes le directeur général de l'usine, Alexandre Ilitchev.

Un accord ad hoc a été signé jeudi à Astrakhan en présence du gouverneur de la région Alexandre Jilkine et du consul général d'Iran en Russie Mohammadi Ali.

"Le coût estimé de chaque plate-forme est de 200 millions de dollars, mais puisqu'il s'agit d'une série de cinq plates-formes, il sera revu à la baisse", a souligné M.Ilitchev.

Selon lui, la construction d'une plate-forme demande environ deux ans. Elle sera effectuée selon le principe modulaire.

"Nous fabriquerons des modules à Astrakhan et les acheminerons vers le golfe Persique où ils seront assemblés avec la participation de spécialistes iraniens", a dit le directeur, précisant que l'usine de construction navale russe avait déjà rempli des commandes similaires et qu'elle possédait suffisamment d'expérience en la matière.

Fondée il y a plus de 110 ans, l'usine d'Astrakhan coopère avec des entreprises russes et étrangères. Elle a déjà construit des plates-formes de forage pour le groupe pétrolier russe Lukoil.

Lire aussi:

Iran-Russie: le contrat "pétrole contre marchandises" bientôt mis en œuvre
Russie-Iran : l’opération « pétrole contre marchandises » prend son envol
Pétrole: l'OPEP dément avoir visé la Russie et l'Iran
Tags:
chantiers navals, forage, plates-formes, Mohammadi Ali, mer Caspienne, Iran, Russie, Astrakhan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook