Economie
URL courte
9017
S'abonner

Que ce soit les pièces de monnaie métalliques ou les billets de banques, à partir de 2021, les Suédois risquent de ne jamais revoir le cash en circulation.

La lutte contre la monnaie sonnante et trébuchante en Suède ne date pas d'hier. Les pièces de monnaies de 1 et de 2 öres ont été retirées de la circulation en 1972, avant celles de 5 et de 25 öres en 1985. Puis c'était au tour des billets de banque: ceux imprimés depuis 1874 ont été retirés de la circulation en 1987, sachant que la couronne suédoise est apparue en tant qu'unité monétaire en 1873.

La situation de la monnaie physique n'a cessé d'empirer depuis la fin du XXe siècle. Le résultat? La sous-unité monétaire, öre, n'est plus en circulation.

Le 1er octobre 2016 marquera le début de l'émission de nouvelles monnaies de 1, 2 et 5 couronnes, et toutes les anciennes monnaies de cette valeur émises avant 2016 deviendront invalides à partir du 30 juin 2017.

La situation concernant les billets de banque n'est pas non plus simple. Les Suédois ont pour coutume d'émettre des billets à l'effigie de compatriotes célèbres en remplaçant de temps à autre leurs portraits. Ainsi, l'an dernier le roi Gustave 1er du début du XVIe siècle sur le billet de 1000 couronnes a cédé la place au secrétaire général de l'Onu du milieu du XXe siècle Dag Hammarskjöld. Le scientifique Carl von Linné sera remplacé cette année sur le billet de 100 couronnes par l'actrice Greta Garbo.

Non pas que les Suédois aient peu de compatriotes qui mériteraient d'être immortalisés sur un billet de banque. Mais on semble avoir trouvé un autre usage pour leurs portraits, et la tendance est flagrante: les Suédois se débarrassent inéluctablement de l'argent liquide. Une telle initiative a été avancée encore en 2012 par les trois plus grandes banques suédoises — Skandinaviska Enskilda Banken, Swedbank et Nordea, indique le quotidien russe Kommersant. Et récemment la revue économique portugaise Economico se référant à la radio Sveriges a annoncé que le processus pourrait s'achever d'ici cinq ans à peine.

Toutefois, la revue motive cette conclusion par un cours naturel des événements, et non par un plan des autorités. Selon les informations des journalistes, seulement 2% des paiements sont effectués en espèces. Même les dons aux églises sont déjà acceptés par virement. Comme l'a rapporté le New York Times, seuls 15% des dons en Suède en 2015 ont été versés en liquide. A tel point qu'en 2002 les Suédois ont vendu leur administration des monnaies aux Finlandais, ces derniers ayant été contraints de la fermer 9 ans plus tard pour non rentabilité.

Lire aussi:

Fin de l’argent liquide, l’alibi du terrorisme
Des médecins français accusés d'extorquer de l'argent à des migrants
Un trésor de monnaies d'argent espagnoles découvert en Russie
Tags:
argent liquide, monnaie, Suède
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook