Ecoutez Radio Sputnik
    Un cinéma Odeon

    La Chine étend son empire du divertissement en Europe

    © Flickr/ Elliott Brown
    Economie
    URL courte
    2194
    S'abonner

    Après avoir racheté AMC Entertainment, une des plus grandes chaînes de salles de cinémas aux Etats-Unis, un conglomérat chinois continue de mettre la main sur des cinémas, cette fois au Royaume-Uni.

    AMC Entertainment, possédé par le conglomérat chinois Dalian Wanda Group, a acquis Odeon & UCI Cinema Group, la plus grande chaîne de salles de cinémas en Europe, dans le cadre d'un accord commercial de 1,09 milliard d'euros.

    Précédemment, Odeon & UCI Cinema Group appartenait à la société d'investissement privée Terra Firma et comptait 242 cinémas avec 2.236 écrans. La chaîne de cinémas demeurera en Grande-Bretagne et fonctionnera comme une filiale de l'AMC.

    Selon les données de Forbes, le fondateur de Wanda Group Wang Jianlin occupe la deuxième place dans le classement des personnes les plus riches d'Asie avec une fortune évaluée à 32,7 milliards de dollars.

    "C'est une occasion unique pour acquérir la première chaîne de cinéma de l'Europe et créer le plus grand et le meilleur exploitant de cinéma du monde", a déclaré le président d'AMC Adam Aron, ajoutant qu'il y fallait compter avec les incertitudes créées par le Brexit, mais que le groupe est encouragé par les taux de change actuels très favorables à l'AMC, avec une livre sterling faible par rapport au dollar.

    Ce rachat signifie que désormais AMC possède 627 cinémas avec plus de 6.700 écrans dans huit pays.

    AMC Entertainment a été racheté par Dalian Wanda Group en 2012. L'expansion dans le secteur du divertissement et du tourisme Wanda couvre des cinémas, des parcs thématiques et la production cinématographique. Maintenant, le groupe projète d'acheter l'opérateur de cinéma américain Carmike Cinemas.

    Lire aussi:

    La Chine présente le superordinateur le plus puissant au monde
    Et les pays les plus importants pour le commerce mondial sont…
    L'Italie va-t-elle déclencher une nouvelle crise bancaire?
    Tags:
    entreprise, rachat, cinéma, Wang Jianlin, Royaume-Uni, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik