Ecoutez Radio Sputnik
    Galaxy Note 7

    Batteries explosives: Samsung suspend l’exportation du Galaxy Note 7

    © REUTERS / Kim Hong-Ji
    Economie
    URL courte
    491
    S'abonner

    Les déboires du premier fabricant mondial de smartphones se poursuivent: Samsung a annoncé une suspension de l’exportation de son dernier modèle de téléphone, le Galaxy Note 7.

    Samsung Electronics a annoncé un « ajustement des volumes de production » et une suspension de l'exportation de son modèle de téléphone Galaxy Note 7 dont des exemplaires ont dû être rappelés en raison de risques d'explosion, annoncent les médias.

    Cette mesure concerne notamment l'usine vietnamienne de Samsung qui s'occupe des livraisons internationales, indique l'agence de presse Yonhap.

    Le premier fabricant mondial de smartphones traverse une période difficile depuis qu'il a été contraint, le 2 septembre, d'ordonner le rappel de 2,5 millions d'exemplaires de son Note 7 car certains exemplaires avaient pris feu du fait de batteries défectueuses.

    En septembre, près de 400 000 smartphones de cette série ont été vendus en Corée du Sud. Un rappel planétaire a été rapidement organisé, mais de nouveaux incidents sont intervenus sur des appareils qui avaient pourtant été remplacés.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    iPhone 7: tout va bien, excepté une chose?
    Soulèvement des machines: un autre produit de Samsung explose
    Un vol de Delta Airlines atterrit en urgence à cause d’une tablette enflammée
    Le Galaxy Note 7 explose en raison de la volonté de Samsung de dépasser Apple
    Tags:
    batterie, smartphones, Galaxy Note 7, Samsung, Corée du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik