Economie
URL courte
19342
S'abonner

Grâce aux restrictions imposées par certains pays occidentaux, la Russie a réussi à réduire considérablement les coûts de production du pétrole.

Les coûts de production du pétrole en Russie ont diminué de 30% entre 2014 et 2015, observe un rapport préparé par le groupe Wood Mackenzie et cité par le site OilPrice. Un record par rapport aux résultats obtenus dans d'autres pays du monde.

Depuis la chute des prix du baril en 2014, les sociétés ont lancé un combat pour réduire les coûts de production et rendre l'extraction rentable.

Comme l'indique le document, la Russie a enregistré une baisse de 30%, les compagnies opérant en mer du Nord de 20%, alors que le Canada et la Chine ont réduit le coût de la production de l'or noir de 18% et de 9% respectivement.

Comment la Russie a-t-elle réussi à obtenir ces résultats remarquables? Ce sont les sanctions qui y ont contribué. La rapide dévalorisation du rouble provoquée par la chute des prix pétroliers et les restrictions occidentales imposées à la Russie ont rendu la production moins chère. Comme le pétrole est vendu en dollars, l'affaiblissement de la monnaie nationale russe a été profitable à l'industrie des hydrocarbures.

Lire aussi:

Sanctions or not sanctions: le Bundestag déchiré sur la question
Le Sénat US prépare de nouvelles sanctions contre la Russie
Résister aux sanctions: quel est le secret de la Corée du Nord?
Covid-19: la deuxième vague, une fiction?
Tags:
pétrole, sanctions, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook