Ecoutez Radio Sputnik
    Image d'illustration

    Le cycle de baisse des prix du pétrole touche à sa fin, selon l’Arabie saoudite

    © Sputnik . Boris Babanov
    Economie
    URL courte
    5610

    Le cycle de baisse des prix du pétrole touche à sa fin et la situation sur le marché s’améliore, a annoncé dimanche le ministre saoudien de l'Énergie Khaled al-Faleh.

    « Le cycle actuel de baisse des prix touche à sa fin. Et les fondamentaux du marché en termes d'offre et de demande s'améliorent », a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Riyad, cité par l'AFP.

    Le ministre saoudien a en outre espéré que les prix du brut continueraient à évoluer.

    Présent à la conférence de presse, le président de l'Opep et ministre de l'Énergie du Qatar, Mohammed bin Saleh al-Sada, a pour sa part pointé que même si le marché pétrolier se dirigeait vers l'équilibre, il nécessitait tout de même la conjugaison des efforts.

    « La phase difficile est terminée » mais « nous avons besoin de mesures pour rééquilibrer le marché au plus tôt », a-t-il expliqué.

    Plus tôt dans la journée, il avait été annoncé que l'Arabie saoudite était disposée à stabiliser le marché du brut.

    Rappelons que lors d'une rencontre informelle le 28 septembre à Alger, les pays de l'Opep sont tombés d'accord pour ramener la production à 32,5-33 millions de barils par jour.

    Cependant, aucun accord concret sur les limitations pour chaque pays n'est intervenu. Une décision définitive doit être adoptée par l'Opep le 30 novembre à Vienne. Le cartel compte sur le fait que les autres pays producteurs, notamment la Russie, se joindront aux mesures de stabilisation.

    Or, Khaled al-Faleh a par ailleurs déclaré ce dimanche que les États-Unis ne prendraient part à aucun accord lié à l'extraction du pétrole, rapporte l'agence russe RIA Novosti. 

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Le chef de l’Opep prône les contacts entre les pays producteurs
    L’OPEP s’apprête à geler officiellement le niveau de la production de pétrole
    Accord de l'OPEP: «Il est encore trop tôt pour parler d’un accord historique»
    Tags:
    prix, pétrole, OPEP, Khaled al-Faleh, Mohammad bin Saleh al Sada, Qatar, États-Unis, Arabie Saoudite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik