Ecoutez Radio Sputnik
    Livres britanniques

    Royaume-Uni: le pari perdu de May affaiblit la livre sterling

    © CC0 / WolfBlur
    Economie
    URL courte
    Législatives anticipées au Royaume-uni (2017) (26)
    6126
    S'abonner

    La devise britannique est sous pression suite à la perte par les conservateurs de la majorité absolue au Parlement, alors que le pays doit entamer prochainement les négociations sur le Brexit.

    La livre sterling chutait vendredi matin après l'annonce des premiers résultats des élections législatives anticipées au Royaume-Uni, à l'issue desquelles la Première ministre Theresa May a perdu sa majorité absolue au Parlement.

    Sur le marché des changes, la livre sterling recule actuellement de 1,57 % face au dollar, à 1,2754 dollar.

    Peu après l'annonce des projections jeudi à 21h00 GMT, la livre est tombée à 1,2709 dollar, son plus bas niveau depuis avril, contre 1,2950 quelques minutes plus tôt, soit un recul de près de 2 %. Idem face à l'euro qui montait à 88,24 pence, contre 86,60 pence.

    Selon les estimations, la Première ministre Theresa May perdrait sa majorité absolue, à quelques jours de l'ouverture de discussions cruciales sur le Brexit avec l'Union européenne. D'après les derniers résultats, sur un total de 650 sièges, le Parti conservateur obtient 312 mandats, le Parti travailliste — 259, les Libéraux-démocrates — 12, le Parti national écossais (SNP) — 34, les Verts — 1.

    Mme May, dont le parti disposait auparavant de la majorité absolue au Parlement, espérait avoir les mains libres pour négocier un Brexit « dur » avec l'UE à partir du 19 juin.

    Dossier:
    Législatives anticipées au Royaume-uni (2017) (26)

    Lire aussi:

    Négociations sur le Brexit: Theresa May promet d’être une «femme difficile»
    Face à l’incertitude du Brexit, la livre sterling plonge
    «Parlement sans majorité»: une période d'incertitude débute en Grande-Bretagne
    Des policiers «en embuscade» chargent des manifestants et renversent un paraplégique à Rennes - vidéo
    Tags:
    livre sterling, Theresa May, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik