Economie
URL courte
Gazoduc Turkish Stream (101)
9622
S'abonner

Le géant gazier russe Gazprom a signé un accord sur la livraison de combustible bleu à la Hongrie via le gazoduc Turkish Stream.

La Hongrie et le groupe russe Gazprom ont signé un accord sur la livraison de gaz via le pipeline Turkish Stream, relate l'agence MTI citant le ministre hongrois des Affaires étrangères Péter Szijjártó.

Selon l'agence, la Hongrie a préféré «l'itinéraire du sud» à d'autres voies d'approvisionnement en gaz, qui passaient notamment par le territoire de la Roumanie et de la Croatie voisines.

Le tronçon de Turkish Stream qui reliera le gazoduc à la Hongrie devrait être construit avant la fin de l'année 2019, précise MTI.

En décembre 2014, évoquant la «position non-constructive» adoptée par l'Union européenne, la Russie a annoncé l'abandon du projet de gazoduc South Stream qui devait passer via la Bulgarie, la Serbie et la Hongrie, en faveur d'un nouveau gazoduc à destination de la Turquie.

L'accord de réalisation du projet Turkish Stream, une alternative à South Stream, a été signé à Istanbul en octobre 2016 par les Présidents russe et turc Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan. Sa construction a été lancée en juin 2017.

Dossier:
Gazoduc Turkish Stream (101)

Lire aussi:

La Russie donne le feu vert au Turkish Stream
Le gazoduc Turkish Stream franchit une nouvelle étape
Poutine ratifie l'accord russo-turc sur le gazoduc Turkish Stream
Tags:
livraisons, gaz, accord, gazoduc, Turkish Stream, Vladimir Poutine, Recep Tayyip Erdogan, Péter Szijjártó, Hongrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook