Ecoutez Radio Sputnik
    Vladimir Poutine

    Poutine évoque les risques que présentent les cryptomonnaies

    © Sputnik. Grigory Sysoev
    Economie
    URL courte
    19372

    Les monnaies cryptographiques gagnent en popularité à travers le monde, mais recèlent de sérieux dangers, notamment en matière de blanchiment d'argent et de financement du terrorisme, a déclaré Vladimir Poutine.

    «Les monnaies cryptographiques deviennent ou sont devenues dans certains pays un moyen de paiement comme un autre et un actif d'investissement. Dans le même temps, elles recèlent de sérieux risques. Je connais la position de la Banque centrale [de Russie, ndlr] à ce sujet», a souligné ce mardi le Président russe Vladimir Poutine lors d'une réunion à Sotchi.

    Parmi ces risques, il a cité notamment «le blanchiment d'argent, l'évasion fiscale, le financement du terrorisme et, bien sûr, la propagation de manœuvres frauduleuses dont les victimes pourraient être de simples citoyens».

    «Ainsi, les acheteurs de monnaies cryptographiques risquent d'être entraînés dans des activités criminelles», a-t-il constaté. Si le système connaît une défaillance et «la bulle, comme on dit aujourd'hui, éclate, il n'y aura aucun responsable juridique», a encore fait remarquer Vladimir Poutine.

    Toutefois, le Président estime nécessaire «de mettre à profit les avantages offerts par les nouveautés du domaine bancaire, sans dresser de barrières, ainsi que de créer les conditions nécessaires au développement et au perfectionnement du système financier national».

    Vladimir Poutine a organisé une réunion pour examiner l'implantation des technologies numériques dans les secteurs financier et bancaire et l'utilisation d'instruments financiers innovants. La rencontre se déroule notamment avec la participation d'Andreï Belooussov, assistant du Président russe, Anton Silouanov, ministre des Finances, Elvira Nabioullina, présidente de la Banque centrale de Russie, Olga Skorobogatova, son adjointe, et Sergueï Solonine, directeur général de la société Qiwi, opérateur russe de paiement.

    En septembre, c'est le bitcoin qui détenait la palme de la capitalisation, estimée à 69,871 milliards de dollars (47,3% du marché des crypto-monnaies). L'Ethereum, avec une capitalisation de 28,28 milliards de dollars, était à la deuxième place, suivi du Bitcoin Cash avec une capitalisation de 8,587 milliards de dollars, du Ripple (8,298 milliards) et du Litecoin (3,488 milliards).

    Lire aussi:

    Crypto-monnaies: la bulle risque-t-elle d’éclater?
    On dévoile qui va réglementer les cryptomonnaies en Russie
    Le bitcoin met-il le cap sur 10.000 dollars?
    Tags:
    bitcoin, cryptomonnaie, évasion fiscale, blanchiment d'argent, terrorisme, Banque centrale de Russie (BCR), Andreï Belooussov, Elvira Nabioullina, Anton Silouanov, Vladimir Poutine, Sotchi, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik