Ecoutez Radio Sputnik
    Chine

    La Chine signale au monde la libéralisation de son économie

    © Sputnik . Maria Tchapligina
    Economie
    URL courte
    5192

    Les «trois libéralisations», celles du commerce, des investissements et du yuan, constituent la clé de la croissance économique de la Chine, a déclaré le chef de la Banque populaire du pays Zhou Xiaochuan, mettant en garde certains ministères contre l’immobilisme. Alexandre Lomanov, de l’Institut russe de l’Extrême-Orient, donne son avis à Sputnik.

    L'Occident accuse la Chine d'avancer lentement sur la voie de la libéralisation de l'économie, voire de la freiner, mais il est peu probable que la déclaration de Zhou Xiaochuan soit une réponse aux critiques formulées par les partenaires occidentaux, a déclaré Alexandre Lomanov à Sputnik.

    «Pour le Président chinois Xi Jinping et la direction du Parti communiste (PC) de Chine, infléchir la politique des réformes constitue une priorité compte-tenu des défis qui se posent à l'intérieur et à l'extérieur du pays», a indiqué l'interlocuteur de l'agence, soulignant que la garantie d'un développement économique durable est déterminante Pékin.

    Et de rappeler qu'il ne restait qu'une semaine avant le congrès du Parti communiste de Chine.

    «Aussi, Zhou Xiaochuan a-t-il signalé au monde que l'aspiration de la Chine au renforcement de son économie de marché et à la libéralisation des processus commerciaux mondiaux trouvera son expression dans le rapport du CC du PCC lors du congrès», a estimé l'expert.

    Selon Ning Jizhe, chef du Bureau des Statistiques de Chine, cette année, le pays n'aura pas de problèmes pour atteindre 6,5% de croissance économique. Par ailleurs, la semaine dernière, la Banque mondiale (BM) a élevé la prévision de croissance économique de 2017 pour la Chine de 6,7% contre 6,5% au début de l'année.

    Lire aussi:

    Rêve américain vs rêve chinois
    Guerre commerciale: la croissance chinoise n’avait été plus faible qu’il y a 27 ans
    Le dossier nord-coréen n’est-il qu’un prétexte pour une guerre commerciale contre Pékin?
    Tags:
    libéralisation, prévisions, croissance économique, Bureau national des statistiques de Chine, Parti communiste chinois (PCC), Banque populaire de Chine (BPC), Banque mondiale (BM), Sputnik, Ning Jizhe, Xi Jinping, Alexandre Lomanov, Zhou Xiaochuan, Occident, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik