Economie
URL courte
0 14
S'abonner

Après avoir atteint le record historique de 6.500 dollars début novembre, la monnaie virtuelle bat un nouveau record dépassant pour la première fois la barre des 10.000 dollars.

La monnaie virtuelle bitcoin a franchi mercredi pour la première fois le seuil record de 10.000 dollars (8.436 euros).

Le cours du bitcoin a atteint 10.069,12 dollars sur la plateforme luxembourgeoise BitStamp et 10.044,29 dollars sur le site Coindesk.

La monnaie virtuelle valait près de 1.000 dollars en décembre 2016. Depuis le début de l'année, le bitcoin s'est apprécié de plus de 900%. Mercredi 1er novembre, le taux du bitcoin avait déjà atteint un record historique de 6.500 dollars.

Sans existence physique, le bitcoin, lancé en 2009, s'appuie sur un système de paiement de pair-à-pair basé sur la technologie dite «blockchain» ou «chaîne de blocs». Il s'échange sur des plateformes spécifiques sur internet et n'a pas de cours légal, indique l'AFP.

Il n'est régi ni par une banque centrale ni par un gouvernement mais par une vaste communauté d'internautes et est accepté dans un nombre grandissant de transactions (restaurants, immobilier, etc.). Mais cette monnaie cryptographique provoque de nombreuses critiques, notamment d'institutions financières telles les banques ou de gouvernements qui ne peuvent la contrôler.

Bitcoin
© Sputnik . Vladimir Astapkovich
Récemment, le Président russe a constaté que les monnaies cryptographiques gagnaient en popularité à travers le monde. Pourtant, Vladimir Poutine a indiqué que les cryptomonnaies recelaient de sérieux dangers, notamment en matière de blanchiment d'argent et de financement du terrorisme.

Le Président a estimé nécessaire «de mettre à profit les avantages offerts par les nouveautés du domaine bancaire, sans dresser de barrières, ainsi que de créer les conditions nécessaires au développement et au perfectionnement du système financier national».

Inventé en 2009, le bitcoin est la plus importante monnaie électronique décentralisée. Son créateur répond au pseudonyme Satoshi Nakamoto. Le premier échange d'une marchandise réelle contre des Bitcoins a été enregistré en 2010. Le système fonctionne sans autorité centrale, ni administrateur unique, mais de manière décentralisée grâce au consensus de l'ensemble des nœuds du réseau.

Lire aussi:

«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
«Lâches», «sans-c***lles»: Brigitte Bardot s’en prend au gouvernement et se dit «écœurée» par l’état de la France
Le directeur du FBI désigne le pays qui représente «la plus importante menace» pour les USA
À la conquête de Sainte-Sophie: le bras d’honneur d’Erdogan à l’histoire européenne
Tags:
cryptomonnaie, blockchain, Bitcoin, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook