Economie
URL courte
17296
S'abonner

Après sa journée agitée de mercredi, durant laquelle le Bitcoin a bondi à plus de 11.000 dollars, la monnaie virtuelle est retombée à 9.000. Selon des experts, c’est la faute aux bourses en ligne.

Dans la soirée de mercredi, le cours du Bitcoin a chuté à 9,749 dollars sur la bourse Bitfinex, après avoir vu son cours multiplié par dix depuis le début de l'année, avec un record à près de 11.000 dollars le 29 novembre. Selon la plateforme d'échange américaine CoinDesk la monnaie virtuelle se négociait cette nuit à 9.290 dollars, perdant ainsi plus de 2.000 dollars de valeur.

Selon l'expert de CoinDesk, Pete Rizzo, la baisse des cotations est liée en particulier aux problèmes techniques rencontrés par un certain nombre de sites américains négociant des cryptomonnaies.

Comme l'indique Marketwatch, est en cause l'arrêt temporaire du fonctionnement de la plateforme Coinbase, privant 12 millions d'acheteurs potentiels de la possibilité de négocier.

Il est cependant à noter que vers 06h00 GMT, le cours du Bitcoin a déjà atteint 9.900 dollars sur la plateforme Poloniex et 10.400 dollars sur la bourse OKCoin.

Sans existence physique, le bitcoin, lancé en 2009, s'appuie sur un système de paiement de pair-à-pair basé sur la technologie dite «blockchain» ou «chaîne de blocs». Il s'échange sur des plateformes spécifiques sur internet et n'a pas de cours légal.

Il n'est régi ni par une banque centrale ni par un gouvernement mais par une vaste communauté d'internautes et est accepté dans un nombre grandissant de transactions (restaurants, immobilier, etc.). Mais cette monnaie cryptographique provoque de nombreuses critiques, notamment d'institutions financières telles les banques ou de gouvernements qui ne peuvent la contrôler.

Récemment, le Président russe a constaté que les monnaies cryptographiques gagnaient en popularité à travers le monde. Pourtant, Vladimir Poutine a indiqué que les cryptomonnaies recelaient de sérieux dangers, notamment en matière de blanchiment d'argent et de financement du terrorisme.

Lire aussi:

Manuel Valls appelle à «renverser la table» en France après la crise du coronavirus
«Un scandale absolu»: Jean-Michel Aulas en colère face au foot français à l’arrêt
Elle refuse de porter un masque, son interpellation dégénère - vidéo
Ayant fait le tour des réseaux sociaux, ces jaunes d’œufs étonnants attirent l'attention de chercheurs- vidéo
Tags:
cryptomonnaie, bourse, Bitcoin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook