Economie
URL courte
5510
S'abonner

La plus connue des monnaies virtuelles a enregistré vendredi un autre record juste en dessous des 18.000 dollars, en dépit des interrogations entourant sa valeur réelle et des inquiétudes sur la possible formation d'une bulle.

Le cours du Bitcoin, la cryptomonnaie la plus populaire au monde, poursuit son envolée. Après avoir franchi le cap des 17.000 dollars, il a reçu un nouveau coup de pouce et a atteint vendredi 18.000 dollars, selon le portail CoinMarketCap. À l'heure actuelle, sa valeur est approximativement à 17.700 dollars.

L'envolée du Bitcoin, qui valait 1.000 dollars au début de l'année, a suscité l'intérêt des autorités de régulation à travers le monde, qui désormais le surveillent.

Certains banquiers ou économistes, dont le prix Nobel d'économie Joseph Stiglitz, ont estimé que la cryptomonnaie devrait être interdite.

Cameron Winklevoss, investisseur américain ayant la réputation d'être l'un des plus gros détenteurs de Bitcoins, a donné ses pronostics sur l'avenir de cette cryptomonnaie. D'après lui, le Bitcoin augmentera de 20 fois sa valeur et s'opposera ainsi à l'or en tant que principal concurrent.

«Nous estimons que le Bitcoin remplacera l'or et ce n'est que le début. Nous n'y renoncerons pas», a-t-il annoncé dans une interview à Bloomberg.

Le milliardaire estime que le Bitcoin est plus attractif que l'or car la cryptomonnaie serait plus mobile et pourrait être partagée plus facilement.

En 2013, les frères Cameron et Tyler Winklevoss ont acheté 1% de toute la réserve mondiale de Bitcoins pour quelque 11 millions de dollars. Son prix a augmenté d'environ 100 fois depuis.

Lire aussi:

Un chien du Raid poignardé par un forcené lors d’une intervention dans les Yvelines
Pfizer va réduire temporairement ses livraisons de vaccin en Europe
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
«On va aller les taper»: ces Parisiens prêts à chasser les délinquants mineurs relâchés
Tags:
bourse, finances, cryptomonnaie, Bitcoin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook