Ecoutez Radio Sputnik
    Vodka

    Vodka: l’Ukraine va-t-elle remplacer la Russie en Europe?

    CC BY 2.0 / marc falardeau / Vodka
    Economie
    URL courte
    4013

    Face à la grave crise politique qu’elle traverse, l’Ukraine a perdu le grand débouché des anciennes républiques soviétiques, dont la Russie. À présent, la vodka ukrainienne essaie de conquérir le marché européen.

    Les fabricants de vodka ukrainiens ont augmenté les volumes d'exportation vers les pays européens, lit-on dans un rapport de la société Pro Consulting.

    Avant le début de la crise politique, c'étaient les pays de la Communauté des États indépendants (réunissant 9 des 15 anciennes républiques soviétiques) qui étaient les principaux importateurs de vodka ukrainienne. En 2012, par exemple, 66% de la production a été vendue à la Russie, notent les analystes.

    Par la suite, ce marché a été perdu pour l'Ukraine. Les producteurs de vodka se sont donc réorientés vers les pays de l‘Union européenne, en premier lieu sur la Lettonie, la Pologne et l'Allemagne. L'augmentation des exportations vers l'Europe à été enregistrée depuis 2015.

    Parallèlement, l'Ukraine augmente les importations d'alcool de luxe provenant d'Europe, selon les experts.

    Moscou a adopté dès début 2016 un embargo alimentaire à l'encontre de l'Ukraine, pays ayant soutenu les sanctions antirusses. La bière, la vodka et les cigarettes font partie de la liste des marchandises prohibées.

    Lire aussi:

    Forte augmentation des importations de produits russes en Ukraine
    «J'adore les Russes!»: des Britanniques sur une attaque au blindé pour voler du vin
    Le lien entre les émotions et la consommation d’alcool établi
    Tags:
    exportations, vodka, Union européenne (UE), Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik