Ecoutez Radio Sputnik
    Le dollar ne s’acquitterait plus de sa mission

    Le dollar ne s’acquitterait plus de sa mission

    © Sputnik . Eugeny Biyatov
    Economie
    URL courte
    12492

    Un vent de panique soufflant sur les bourses, les investisseurs appréhendent un effondrement des titres et ne font plus confiance au dollar qui s'est engagé sur une pente dangereuse.

    Il s'avère que le dollar n'est pas le meilleur instrument recours pour les investisseurs qui redoutent un effondrement sur les marchés des titres des États-Unis, d'Asie et d'Europe. Après une brève phase de croissance, le cours du dollar s'est mis à dégringoler face à l'euro et à plusieurs autres devises.

    Le Dollar Index a baissé mardi de 0,21% pour s'établir à 89,41. Le cours de l'euro a en revanche augmenté de 0,2% pour se fixer à 1,2392 dollar. À l'issue d'une très courte évolution à la hausse à l'ouverture mardi, le cours du dollar par rapport au rouble est retombé au niveau qu'il avait à la clôture de lundi: 57,20 roubles.

    Le Dow Jones Industrial Average a plongé lundi de 4,60%, une baisse jamais vue depuis la crise de 2008-2011, dans une atmosphère d'incertitude concernant la hausse de l'inflation et l'amélioration de la rentabilité des obligations d'État américaines.

    Les analystes constatent pourtant que le cours du dollar a réagi modérément à la dégringolade des actions américaines. Dans une telle situation, le dollar sert d'habitude de refuge aux investisseurs et se renforce. Or, aujourd'hui, l'éventualité du durcissement de la politique monétaire en Europe et au Japon freine la croissance de la devise américaine.

    Des spécialistes de Scotiabank, cités par le Wall Street Journal, indiquent que le potentiel de la chute du dollar n'est pas encore épuisé.

    L'affaiblissement du billet vert au cours de ces derniers mois reflète «le refus des investisseurs de faire confiance aux actifs américains. Ils leur préfèrent les secteurs économiques mondiaux en croissance où les risques politiques seront modérés», indique le compte rendu des banquiers.

    Lire aussi:

    Le WSJ présage un futur macabre pour le dollar
    Pourquoi personne n'a besoin d'un dollar faible
    La chute brutale du dollar rend les analystes perplexes
    Tags:
    investisseurs, bourse, chute, Wall Street Journal, Asie, Europe, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik