Ecoutez Radio Sputnik
    Lingots d'or

    La Hongrie rapatrie son or du Royaume-Uni

    CC0 / pixabay/PublicDomainPictures
    Economie
    URL courte
    19621

    La Banque nationale de Hongrie (MNB) a l'intention de ramener dans le pays plus de trois tonnes d'or conservées aujourd'hui à Londres en vue de renforcer la confiance des marchés.

    Après l'Allemagne et les Pays-Bas, c'est la Hongrie qui a pris la décision de rapatrier son or qui se trouve actuellement à Londres, relatent les médias hongrois.

    Selon HungaryToday.hu, il s'agit de 100.000 onces (un peu plus de trois tonnes) de métal précieux dont la valeur totale s'élève à 33 milliards de forints, soit 106 millions d'euros, au cours actuel.

    La décision de la Banque nationale de Hongrie (MNB) semble s'inscrire dans la tendance internationale, le stockage des réserves d'or nationales étant de plus en plus souvent considéré comme risqué. Récemment, les banques centrales autrichienne, allemande et néerlandaise ont elles aussi décidé de rapatrier leurs réserves de métal jaune.

    Pour la MNB, sa décision doit renforcer la confiance des marchés envers la Hongrie.

    À l'heure actuelle, les plus grandes réserves d'or du monde appartiennent aux États-Unis et à l'Allemagne, tandis que la Hongrie n'en détient qu'une petite quantité par rapport à ses voisins européens. Aussi, la Roumanie et la Pologne possèdent-elles chacune 103 tonnes d'or.

    En août dernier, la Bundesbank a rapatrié dans ses coffres-forts de Francfort une grande partie de ses réserves d'or placées à l'étranger, notamment à New York et à Paris. 1.236 tonnes d'or allemand restent à New York, et 432 tonnes à Londres, mais il n'en reste rien à la Banque de France, qui en conservait jusqu'ici 374 tonnes.

    Certains analystes ont à l'époque comparé le rapatriement de l'or allemand à la décision historique de Charles de Gaulle à la fin des années 1960, qui avait mis fin au système monétaire de Bretton Woods régissant les marchés financiers internationaux depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

    La Banque centrale d'Autriche (Oesterreichische Nationalbank) envisage également de rapatrier 50% de ses réserves d'or jusqu'en 2020. L'établissement vise à stocker 84 tonnes à Londres, 56 tonnes en Suisse et 140 tonnes en Autriche en 2020.

    Lire aussi:

    Ankara rapatrie son or des USA pour réduire sa dépendance envers le dollar
    Pourquoi plusieurs pays rapatrient leurs réserves d'or stockées aux USA
    Les réserves d’or russes proches du record historique de 1941
    Tags:
    rapatriement, réserves d'or, Banque nationale de Hongrie (MNB), Royaume-Uni, Autriche, Allemagne, Hongrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik