Economie
URL courte
5321
S'abonner

Les responsables vénézuéliens effectuent un tour du monde afin de trouver des acheteurs pour sa cryptomonnaie El Petro. Ils ont récemment proposé à l’Inde une réduction sur le pétrole vénézuélien si ce pays autorise le commerce en El Petro.

Le Venezuela a proposé à l'Inde une réduction de 30% sur son pétrole, si celle-ci consent à utiliser la cryptomonnaie vénézuélienne El Petro, annonce le quotidien indien Business Standard.

Selon ce média, les responsables du département vénézuélien du blockchain se sont rendus en Inde en mars. Mohit Kalra, patron de la bourse de bitcoin Coinsecure, a expliqué au quotidien indien que les responsables vénézuéliens voyagent autour du monde afin de promouvoir El Petro. Il a indiqué que Coinsecure était prêt à commencer la vente de cette cryptomonnaie.

Le Venezuela a lancé le 20 février la première cryptomonnaie liée à ses réserves de pétrole. Les États-Unis ont mis en garde contre l'utilisation d'El Petro puisque des sanctions internationales sont imposées contre Caracas. Donald Trump a interdit les opérations avec El Petro. Le Venezuela est donc obligé de chercher d'autres débouchés pour sa cryptomonnaie.

Lire aussi:

Alerte à la bombe: l’Arc de triomphe évacué - images
Couvre-feu à 21h: le bois de Boulogne, un no man’s land – vidéo
Venue vider le logement de son père défunt, elle fait une découverte explosive
Tags:
blockchain, cryptomonnaie, pétrole, Venezuela, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook