Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Après avoir déclenché une guerre commerciale, Trump montre du doigt le Canada

    © REUTERS / Leah Millis
    Economie
    URL courte
    13512

    Donald Trump, qui vient de déclarer une guerre commerciale à l’UE, au Mexique et au Canada, a accusé ce dernier de mener une politique commerciale extrêmement restrictive et a souligné la nécessité que son plus grand voisin ouvre ses marchés et abatte ses barrières douanières.

    Au premier jour de sa guerre commerciale contre les pays de l'Union européenne et de nombreux autres, dont le Mexique et le Canada, le Président des États-Unis a accusé son voisin du nord d'avoir mis en place mesures commerciales «très restrictives» et de maltraiter les agriculteurs américains. 

    «Le Canada a très mal traité nos activités agricoles et nos agriculteurs pendant très longtemps. Très restrictif sur le commerce! Ils doivent ouvrir leurs marchés et faire tomber leurs barrières douanières! Ils ont un excédent commercial très important par rapport à nous», a-t-il indiqué sur son compte Twitter.

    ​Les médias ont vu dans ce message de Donald Trump une allusion au système de subvention pour la production de lait, d'œufs et de volaille dont bénéficient les agriculteurs canadiens et que Washington a dans sa ligne de mire. 

    Le 31 mai, les États-Unis ont annoncé appliquer à partir du lendemain de nouveaux tarifs douaniers à l'acier et à l'aluminium (respectivement de 25% et 10%) importés des pays de l'Union européenne, du Canada, du Mexique, de la Corée du Sud et d'autres pays. Un nombre important d'entre eux ont déjà réagi à ces nouvelles restrictions introduites par les États-Unis. Par exemple, l'Union européenne a annoncé avoir saisi l'OMC. Quant au Canada et au Mexique, ils ont pris à leur tour des mesures équivalentes sur divers produits importés des États-Unis.

    ​Ottawa n'a pas tardé à réagir et a annoncé des taxes sur 12,8 milliards de dollars US de produits américains. De plus, le premier ministre canadien a qualifié les mesures américaines d' «affront».

    Lire aussi:

    Les tarifs US contredisent le droit international, selon le ministre allemand des Finances
    Comment la guerre commerciale de Trump frappera-t-elle les États-Unis?
    L’Europe, le Canada et le Mexique «ont-ils annexé la Crimée?»
    Tags:
    tarifs, douaniers, guerre commerciale, aluminium, barrière, acier, restrictions, accusations, taxes, commerce, agriculture, Union européenne (UE), Justin Trudeau, Donald Trump, Canada, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik