Economie
URL courte
818
S'abonner

Le volume de la dette publique accumulée par l'Italie a atteint le niveau historique de 2.311 milliards d'euros, soit plus de 130% du PIB national.

États-Unis
© Sputnik . Vladimir Astapkovich
La dette publique de l'Italie, troisième économie de la zone euro, a enregistré une hausse de 9,3 milliards d'euros par rapport à l'indice de mars dernier pour s'élever à 2.311 milliards d'euros, rapporte l'agence ANSA.

En avril, l'Office statistique de l'Union européenne Eurostat avait publié ses données sur les dettes des États membres de l'UE. La Grèce occupait alors la première position du classement, avec une dette évaluée à 178,6% du PIB national au quatrième trimestre de 2017.

L'Italie arrivait en deuxième place (131,8%) du PIB, suivie par le Portugal (125,7%), la Belgique (103,1%) et l'Espagne (98,3%).

À la fin de l'année 2017, la dette publique moyenne des pays de l'UE se chiffrait à 81,6% du PIB, alors qu'en 2016 cet indice s'élevait à 83,3%.

En mai dernier, après l'arrivée au pouvoir de la coalition anti-système M5S — La Ligue, la Commission européenne avait appelé l'Italie à apporter «une réponse crédible» au problème de sa dette publique.

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Coronavirus: l’épidémie fait monter le cours de l’or et «la banque centrale américaine ne le veut pas»
Deux militaires turcs tués dans une frappe à Idlib, 114 cibles syriennes éliminées dans une contre-attaque
Un grand requin blanc filmé au plus près par deux pêcheurs insouciants – vidéo
Tags:
record, dette publique, PIB, Commission européenne, Eurostat, Grèce, Italie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook