Economie
URL courte
8190
S'abonner

Un tweet insultant d'Elon Musk adressé à un spéléologue qui avait participé au sauvetage des jeunes prisonniers de la grotte thaïlandaise de Tham Luang a porté un coup au titre de Tesla en bourse.

Dans le monde des affaires, toute insulte compte: le cours du constructeur automobile Tesla a connu une baisse considérable à Wall Street après que Vernon Unsworth, spéléologue britannique ayant participé au sauvetage des 13 jeunes prisonniers de la grotte inondée de Tham Luang, a menacé de porter plainte contre son patron Elon Musk qui l'avait traité de pédophile sur Twitter.

Le PDG des groupes Tesla et SpaceX avait douloureusement réagi aux propos de M.Unsworth qui avait qualifié de «coup de pub» son offre de sous-marin miniature pour aider à évacuer les jeunes footballeurs et leur entraîneur pris au piège. Ainsi, le milliardaire qui compte 22 millions d'abonnés sur Twitter a publié un certain nombre de messages faisant référence au plongeur, le qualifiant notamment de «pedo», diminutif de pédophile en anglais.

Elon Musk
© AP Photo / Ringo H.W. Chiu
Par la suite, Elon Musk, semblant avoir retrouvé ses esprits, a naturellement effacé les tweets sulfureux, mais il était déjà trop tard. Outre le risque de poursuites judiciaires de la part du plongeur, le milliardaire doit désormais s'attendre à une conversation difficile avec les dirigeants de Tesla, à en croire le quotidien britannique The Guardian.

Elon Musk est réputé pour sa passion des polémiques sur Twitter, son moyen de prédilection pour s'attaquer aux journalistes qu'il accuse de prendre trop souvent sa société pour cible.

Lire aussi:

Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
L’Élysée dénonce les propos «inacceptables» d'Erdogan contre Macron
Erdogan appelle Macron à subir un «examen de santé mentale» vu son avis sur les musulmans de France
Un Toulousain diffuse la photo du professeur décapité et finit derrière les barreaux
Tags:
plongeurs, bourse, réseaux sociaux, SpaceX, Wall Street, Twitter, Inc, Tesla Inc., Elon Musk, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook