Economie
URL courte
462123
S'abonner

La Russie a revendu au moins un tiers de ses bons du Trésor américains en mai et ne figure plus sur la liste des 33 plus gros détenteurs de la dette américaine, d'après le Département du Trésor des États-Unis.

Moscou a liquidé un tiers de ses bons du Trésor américain en mai dernier, a annoncé le Département du Trésor des États-Unis.

La Russie ne figure plus sur la liste des 33 plus gros détenteurs de la dette américaine sur laquelle elle occupait la 22e place en avril avec des bons pour 48,7 milliards de dollars.

En avril, la Russie a réduit de moitié ses investissements dans les bons du Trésor américains. En mars, la Russie se situait au 16e rang des plus grands détenteurs de la dette des États-Unis.

La Présidente de la Banque de Russie Elvira Nabioullina avait antérieurement expliqué la vente des bons du Trésor américain par la volonté de l'institution de diversifier les réserves de change tout en tenant compte des risques financiers, économiques et géopolitiques.

Le 8 mai dernier, Vladimir Poutine a déclaré que la réduction de l'influence du dollar sur l'économie russe et la diversification des réserves nationales étaient nécessaires à la Russie pour renforcer sa souveraineté économique.

Lire aussi:

«Les vraies élites c’est nous», affirme Didier Raoult
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Plus de 20.000 manifestants pour réclamer justice pour Adama, des gaz lacrymogènes tirés
Camélia Jordana intervient et perturbe un contrôle de police en plein Paris
Tags:
bons du Trésor américain, Département du Trésor américain, Banque centrale de Russie (BCR), États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook