Economie
URL courte
7543
S'abonner

La Banque centrale de Russie ne cesse d'accroître ses réserves d'or et pourrait ainsi battre son propre record absolu établi il y a près de 80 ans.

La part d'or dans les réserves de change russes s'est élevée en juin dernier à près de 2.000 tonnes. La Banque centrale de Russie a annoncé avoir acheté environ 106 tonnes de métal précieux depuis le début de l'année en cours. Si ce rythme se maintient, les réserves d'or russes atteindront dans quatre ans le volume record historique datant de l'époque soviétique.

À l'heure actuelle, les réserves de la Banque centrale s'élèvent à 1.944 tonnes d'or, alors qu'il y a dix ans, en 2008, elles n'en comptaient que moins de 500 tonnes. Dans le même temps, la part d'or dans les réserves de change russes a augmenté de 2,5 à 17% dans la période comprise entre 2008 et 2018.

Le record historique des réserves d'or russes date de 1941, lorsque l'URSS avait accumulé 2.800 tonnes de ce métal précieux.

Il est à souligné que dans le courant de l'année 2017, le prix de l'or monétaire dans les réserves russes a affiché une hausse de 27,3%.

La Banque centrale a intensifié ses achats d'or à la demande de Vladimir Poutine après l'introduction en 2014 des sanctions occidentales. Depuis lors, le régulateur du système bancaire russe achète en moyenne environ 100 tonnes d'or par an, ce qui le met en première position mondiale en la matière.

Lire aussi:

Un colis suspect adressé au Pr Raoult envoyé à Marseille, une unité spéciale intervient
Un médecin explique pourquoi il est déconseillé de se laver à l’eau froide
Les Américains vont débarquer à La Rochelle «pour renforcer le flanc Est de l’Europe face à la Russie»
Une femme meurt en chutant d'un manège d’un parc d’attractions dans l’Oise
Tags:
réserves de change, réserves d'or, sanctions antirusses, Banque centrale de Russie (BCR), URSS, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook