Ecoutez Radio Sputnik
    La présentaton d'un smartphone d'Huawei

    Ça y est: le géant chinois Huawei vend désormais plus de smartphones qu’Apple

    © AP Photo / Manu Fernandez
    Economie
    URL courte
    6200

    Les ambitions d’un géant chinois sont en train de se concrétiser: la société Huawei a repoussé pour la première fois son rival américain Apple en prenant possession de la deuxième place en nombre de smartphones écoulés, selon les dernières estimations du cabinet spécialisé International Data Corporation. Le sud-coréen Samsung demeure le numéro 1.

    Les fabricants chinois de smartphones continuent de prouver qu'ils sont capables de rivaliser avec les leaders traditionnels du marché. Selon le cabinet d'études International Data Corporation (IDC), lors du deuxième trimestre 2018, Huawei a repoussé Apple à la troisième place du classement mondial, en vendant en trois mois 54,2 millions de smartphones contre 41,3 millions pour la société américaine.

    Une hausse de 41% par rapport à 2017. D'après les données du cabinet, Huawei jouit désormais d'une part de marché de 16%, contre respectivement 21% et 12% pour ses rivaux sud-coréen et américain.

    Le leader des ventes de smartphones est Samsung, qui a vendu 71,5 millions d'appareils sur la même période. Dans le même temps, ses ventes en général ont diminué de 10,4% par rapport au deuxième trimestre 2017 et sa part de marché est passée de 22,9% à 20,9%. Les quatrième et cinquième places vont aux deux entreprises chinoises Xiaomi, qui a augmenté ses ventes de près de 50% pour l'année 2018, et OPPO.

    En ce qui concerne les revenus provenant des ventes de smartphones, les chiffres sont différents. Selon Strategy Analytics, lors du quatrième trimestre de 2017, Apple a reçu 51% de tous les revenus provenant des ventes de smartphones dans le monde, Samsung 15,7%, Huawei 7% et d'autres fabricants 26,3%. Cela est dû au fait que la société américaine a en moyenne les appareils les plus chers du marché, tandis que Samsung et Huawei ont une part importante dans les ventes de smartphones à bas prix et à prix moyen.

    Lire aussi:

    Les USA bloquent leur marché des communications à la Chine
    La Chine met au point des substituts de Windows et Android
    Paranoïa ou protectionnisme? Le renseignement US déconseille des téléphones chinois Huawei
    Tags:
    smartphones, ventes, Oppo Electronics Corp., Huawei, Xiaomi, Apple, Chine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik