Economie
URL courte
15603
S'abonner

L’économie américaine sera beaucoup plus affectée par les conséquences de la guerre commerciale que tout autre pays, estime le chef du géant maritime danois Moller-Maersk.

Søren Skou, directeur général d’AP Moller-Maersk, première compagnie maritime et plus grand armateur de porte-conteneurs du monde, estime que l’économie américaine sera frappée de plein fouet et beaucoup plus fortement que les autres pays par l’introduction de droits de douane supplémentaires sur les marchandises étrangères. 

Cité par l’agence Bloomberg, il indique que si les mesures voulues par l’administration américaine peuvent freiner la croissance de l’économie mondiale de 0,1 à 0,3%, ce ralentissement sera pour l’économie américaine de 3 à 4%.

Cela étant dit, «en cas d’introduction de taxes sur les biens de consommation chinois, les importateurs américains commenceront à faire leurs achats au Vietnam, en Indonésie et dans d’autres pays d’Asie», soit il s’agira d’un «effet de substitution».

«Un autre facteur réside dans le fait que beaucoup d’articles importés actuellement par les États-Unis n’y sont tout simplement pas produits. On ne trouve pas de chaussures de sport Nike ou d’iPhone fabriqués aux États-Unis. Si bien qu’au bout du compte [l’introduction des taxes supplémentaires, ndlr] portera un coup aux consommateurs», a-t-il encore précisé.   

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Voici quand la France pourrait faire face à une deuxième vague de Covid-19, selon des chercheurs
Tags:
droits de douane, économie, conséquences, guerre commerciale, AP Moller-Maersk, Søren Skou, États-Unis, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook