Economie
URL courte
10483
S'abonner

Sur fond de tensions commerciales avec Washington, la banque centrale chinoise a relevé le taux du yuan suite à l’effondrement de sa monnaie nationale.

La banque centrale chinoise (PBOC) a relevé mardi le niveau de référence du yuan. Après avoir atteint son plus bas niveau depuis l'été 2017, la devise a regagné aujourd'hui 0,52% face au dollar.

Le taux de change a été fixé le 21 août au niveau de 6,8360 yuans pour un dollar, soit une baisse de 358 point par rapport au taux établi la veille.

Depuis un mois déjà, la PBOC dévalue progressivement le taux de la monnaie nationale vis-à-vis du billet vert sur fond d'un nouveau regain de tension dans leurs relations commerciales avec Washington. Dans ce contexte, le yuan affichait une légère amélioration pour finalement entrer en hausse stable vendredi dernier.

Depuis le début de l'année, la Banque centrale chinoise relève régulièrement le taux de sa devise nationale, mais au cours du dernier mois celle-ci affichait des signes de mauvaise santé: ainsi entre mi-juin et début août, le yuan a fondu de 7%, tombant lundi à 6,85 yuans pour un dollar, soit son taux le plus bas depuis mai 2017. La PBOC a de son côté assuré vouloir maintenir le taux de change à un niveau stable et raisonnable.

Fustigeant cette «chute libre», le Président américain Donald Trump a accusé mi-juillet Pékin «de manipuler [sa] monnaie» pour «miner la compétitivité» des États-Unis, ce que la Chine s'est empressé de nier.

Lire aussi:

Une deuxième vague de Covid-19, «c’est presque certain», affirme un infectiologue japonais
Un homme de 75 ans en sang: les policiers de Buffalo démissionnent par solidarité avec leurs deux collègues suspendus
Engagement de GI en Tunisie: Washington accuse Moscou et tente de doubler Paris
Mobilisation contre les violences policières à Paris, en dépit de l’interdiction - vidéo
Tags:
dollar US, yuan, Banque populaire de Chine (BPC), États-Unis, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook