Ecoutez Radio Sputnik
    Siège social de Google à Mountain View, en Californie

    Grâce à un accord secret avec MasterCard, Google saurait tout de vos achats

    © AP Photo / Marcio Jose Sanchez
    Economie
    URL courte
    6223

    Google a versé des millions de dollars à MasterСard pour obtenir les données d’achats de leurs clients, afin de pouvoir leur proposer des publicités plus ciblées, affirme Bloomberg.

    Google et MasterСard ont conclu un accord secret qui permettrait au géant de Mountain View de connaître avec exactitude le volume et le type d'achats réalisés sur la Toile par les internautes, a fait savoir l'agence Bloomberg.

    Grâce à ce contrat, Google a créé un outil destiné aux annonceurs et permettant de savoir si les internautes ayant consulté un produit en ligne après avoir cliqué sur une publicité ont finalement acheté ce produit dans une boutique physique dans un délai d'un mois, affirme l'agence.

    Aucune des deux sociétés n'a annoncé publiquement ce partenariat, ni averti leurs clients que leurs achats étaient suivis par des publicités ciblées. Dans le même temps, Bloomberg précise qu'il ne s'agirait que d'un programme «test». Pour être concerné, il faut à la fois détenir une carte MasterСard aux États-Unis, avoir un compte Gmail et ne pas décliner le suivi publicitaire dans les paramètres des services Google.

    Ce dernier a refusé de confirmer l'accord secret avec MasterCard tout en assurant que son programme ne lui permettait pas d'avoir accès aux informations personnelles et à l'identité des utilisateurs.

    «Nous n'avons accès à aucune information personnelle provenant de vos cartes de crédit et de débit, et nous ne partageons aucune information personnelle avec nos partenaires commerciaux», a indiqué Google. MasterСard a pour sa part également insisté sur le fait que les données récoltées étaient anonymisées.

    Lire aussi:

    Google vous écoute en permanence. Voici comment trouver les enregistrements!
    Dans quel but Google surveille-t-il votre géolocalisation contre votre gré?
    Google se dresse contre les monnaies virtuelles
    Tags:
    achats, internautes, publicité, données personnelles, MasterCard, Google, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik