Economie
URL courte
19680
S'abonner

Depuis le mois d’avril, la Banque de réserve de l'Inde (RBI) s’est délestée de bons du Trésor américain pour une valeur de 16,3 milliards de dollars, selon le quotidien indien The Economic Times.

L'Inde s'est lancée dans une opération de vente massive de titres obligataires américains, a annoncé The Economic Times se référant aux récentes données du département du Trésor des États-Unis. Selon le média, la Banque de réserve de l'Inde (RBI) s'est débarrassée depuis avril de bons pour un montant de 16,3 milliards de dollars.

Le but d'une telle mesure pourrait être de «réduire les pertes évaluées de l'Inde alors que la valeur des bons chute et les taux d'intérêt augmentent», précise The Economic Times.

Comme l'a souligné ce même journal, la Banque de réserve de l'Inde a vendu des devises étrangères pour une valeur totale de 18,6 milliards de dollars sur le marché au comptant depuis avril en vue de maîtriser le cours de la roupie.

D'après le quotidien, depuis le printemps dernier, la Chine a vendu des bons du Trésor américain pour 22.6 milliards de dollars et Taïwan, pour 6.9 milliards de dollars.

Plus tôt, un rapport du Trésor américain faisait état de la vente par Moscou en mai dernier de titres obligataires américains pour un montant de 33.8 milliards de dollars. Après la réalisation de cette opération, la Russie ne comptait plus au rang des 33 plus grands possesseurs de bons du Trésor américain, rappelle le média.

La Chine, quant à elle, demeure le détenteur le plus important de dette souveraine américaine. Ses avoirs s’élèvent à plus de 1.18 trillion de dollars. Le Japon occupe la deuxième place, il possède des bons pour une valeur dépassant 1.04 trillion de dollars.

Lire aussi:

Un «tueur de chiens» vivant dans l’eau découvert sur une plage australienne - photo
Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Litres d’eau, nourriture: quels produits acheter et stocker en cas de pandémie?
Le nombre de contaminations au coronavirus explose en France
Tags:
dollar US, ventes, bons du Trésor américain, Département du Trésor américain, Russie, Chine, Inde
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook