Economie
URL courte
18694
S'abonner

Lors du salon international de l’air et de l’espace qui se déroule du 6 au 11 novembre à Zhuhai, en Chine, la Compagnie aéronautique unifiée (OAK) russe et la Commercial Aircraft Corporation of China (COMAC) ont présenté une maquette à l’échelle 1:1 du futur avion russo-chinois à fuselage large, le CR-929.

Une maquette à l'échelle 1:1 de l'avion gros-porteur CR-929 développé par la Compagnie aéronautique unifiée (OAK) russe et la Commercial Aircraft Corporation of China (COMAC) a été présentée lors du salon international de l'air et de l'espace de Zhuhai qui a ouvert ses portes ce mardi, annonce un correspondant de Sputnik.

L'appareil mesure 22 mètres de long, 5,9 de large et 6,5 de haut. Il se compose du cockpit et d'une cabine de trois classes.

La cabine du CR929
© Sputnik . Schanna Manukyan
La cabine du CR929

Le CR-929-600, version de base de l'aéronef, pourrait transporter 280 voyageurs sur une distance maximale de 12.000 kilomètres. Des déclinaisons au fuselage long, CR-929-700, et court, CR-929-500, sont également prévues.

Selon le président de l'OAK, Yuriy Slusar, le marché chinois aura besoin d'un millier d'avions de ce type au cours des 20 prochaines années.

Le cockpit du CR929
© Sputnik . Schanna Manukyan
Le cockpit du CR929

À l'heure actuelle, le projet est à l'étape de la conception préliminaire et de la sélection des fournisseurs des équipements. Cette phase doit s'achever d'ici à la fin de l'année 2019, a indiqué l'ingénieur en chef du CR-929 de la partie russe. Selon lui, le bureau du développement de cet avion se trouvera en Russie.

La Russie et la Chine entendent achever la réalisation de ce projet d'ici à 2025-2027. Il s'agit d'un avion de ligne capable de transporter 250 à 300 passagers qui entrera en concurrence avec ceux fabriqués par d'autres constructeurs aéronautiques mondialement renommés, dont Airbus et Boeing. Pour l'heure, le coût du projet est compris dans une fourchette de 13 à 20 milliards de dollars.

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
«Incroyable» scène de tirs «dans tous les sens» au sein d’une cité de Carpentras
Tags:
aéronefs, projet, avions de ligne, avion, CR 929, Commercial Aircraft Corp. of China (COMAC), Consortium aéronautique unifié (OAK), Russie, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook