Ecoutez Radio Sputnik
    Президент РФ В. Путин принял участие в пленарном заседании VI Всемирного конгресса соотечественников, проживающих за рубежом

    Poutine s’exprime sur le travail de Mohammed ben Salmane dans le cadre de l’OPEP+

    © Sputnik . Maxim Blinov
    Economie
    URL courte
    7162

    Le chef du Kremlin a salué le travail accompli par Mohammed ben Salmane dans le cadre de l’accord sur la stabilisation de l’offre et de la demande sur les marchés pétroliers.

    Les ententes conclues dans le cadre de l'OPEP+ sont réalisées à 100% grâce notamment au travail accompli par le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, a estimé Vladimir Poutine jeudi dans le cadre du forum d'investissements La Russie appelle.

    «Toutes les ententes ont été réalisées. C'est inédit dans l'histoire de l'organisation», a souligné le chef du Kremlin.

    Il a rappelé que les 15 membres de l'OPEP et 12 autres pays non membres avaient conclu un accord en vue d'équilibrer l'offre et la demande sur les marchés mondiaux.

    «Je dois reconnaître que cela a eu lieu surtout grâce à la position de l'Arabie saoudite. C'est le mérite de l'Arabie saoudite et de son prince héritier qui a donné le coup d'envoi à ce travail», a expliqué le Président russe.

    Il a également qualifié de «juste et équilibré» le prix du baril de pétrole établi à 60 dollars. «À mon avis, un prix autour de 60 dollars est absolument acceptable», a assuré M.Poutine. Selon lui, les dépenses budgétaires russes sont calculées pour un prix de 40 dollars le baril.

    La 10e édition du forum d'investissements La Russie appelle qui se déroule actuellement à Moscou réunit les dirigeants du pays et les chefs de grandes entreprises russes comme étrangères.

    Lire aussi:

    Le Kremlin lève le voile sur la rencontre à Moscou avec le prince héritier saoudien
    La Russie précise le prix du pétrole qu'elle estime acceptable
    Riyad joue au juste prix: le baril de pétrole à 70, 80 ou 100 $ en 2018?
    Tags:
    marché, budget, pétrole, OPEP, Mohammed ben Salmane Al-Saoud, Vladimir Poutine, Arabie Saoudite, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik