Ecoutez Radio Sputnik
    Des lingots d'or

    La Banque centrale de Russie a battu un record d’achat d’or de toute l’histoire mondiale

    © AP Photo / Michael Probst
    Economie
    URL courte
    18481
    S'abonner

    En 2018, les banques centrales des différents pays du monde ont acheté 651,5 tonnes d’or, le montant le plus élevé en 50 ans, selon un rapport de World Gold Council. 42% de ce total a été acheté par la Russie, ce qui constitue un record historique mondial.

    Les banques centrales du monde ont réalisé les plus importants achats d'or en 50 ans selon un rapport de World Gold Council publié jeudi 31 janvier.

    La Banque de Russie tient le haut du pavé parmi les banques centrales du monde: 274,3 tonnes, soit 42% de l'ensemble de l'or acheté en 2018.

    Le rapport intitulé Tendances de la demande d'or au quatrième trimestre et en 2018 signale que l'année dernière l'achat d'or par les banques centrales a augmenté de 74% par rapport à 2017 (374,8 tonnes) pour atteindre 651,5 tonnes.

    Selon le rapport, les achats nets ont atteint leur plus haut niveau depuis la fin de la convertibilité du dollar américain en or en 1971, alors qu'un plus grand nombre de banques centrales se sont tournées vers le métal jaune pour se diversifier.

    Selon le World Gold Council, la Russie poursuit de miser sur l'or dans le cadre de la dédollarisation de ses réserves. L'achat en 2018 de 274,3 tonnes est la plus grande acquisition d'or par une banque centrale de toute l'histoire. La Russie augmente annuellement ses réserves en or de plus de 200 tonnes pour la quatrième année d'affilée. En plus, la Banque centrale de Russie continuer d'effectuer des achats nets (c'est-à-dire acheter plus que de vendre) depuis 13 années consécutives. Au cours de cette période, les réserves russes ont augmenté de 1.726,2 tonnes à 2.113 tonnes en 2018.

    En 2018, les deux autres principaux acheteurs d'or, outre la Russie, sont le Kazakhstan et la Turquie, ces deux pays ayant respectivement acquis 50,6 et 51,5 tonnes. Pris ensemble, la Russie, le Kazakhstan et la Turquie totalisent 58% de l'or acheté par des banques centrales en 2018.

    Au cours de l'année dernière, les banques centrales du monde n'ont vendu que 15,6 tonnes d'or. Il s'agit notamment de l'Australie (4,1 tonnes), de l'Allemagne (3,9 tonnes), du Sri Lanka (2,4 tonnes), de l'Indonésie (2 tonnes) et de l'Ukraine (1,2 tonne).

    Tags:
    or, achats, World Gold Council (WGC), Banque centrale de Russie (BCR), Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik