Economie
URL courte
6164
S'abonner

Au cours des deux dernières semaines, la dette américaine a augmenté de 90 milliards de dollars pour atteindre un nouveau sommet historique, d’un total de 22.000 milliards de dollars.

La dette publique des États-Unis vient de franchir la barre des 22.000 milliards de dollars, inscrivant un nouveau record, a annoncé le Trésor américain.

Selon ce département, rien qu'en une douzaine de jours écoulés depuis le début du mois, l'endettement s'est accru de plus de 90 milliards de dollars. Au cours des onze derniers mois, la dette a progressé de plus de 1.000 milliards de dollars.

Selon Usa Today, le rythme accéléré avec lequel l'endettement s'accroît sous Donald Trump doit pour beaucoup à la réforme fiscale menée l'année dernière et qui a coûté au budget près de 1.500 milliards de dollars. Autre facteur aggravant: la hausse de dépenses pour la Défense.

Au cours de la seule année financière 2018, le déficit budgétaire américain a augmenté de 17%, pour atteindre le sommet de 779 milliards de dollars. Selon les estimations, d'ici 2020, ce chiffre dépassera les 1.000 milliards de dollars et continuera à progresser à un rythme accéléré en raison des dépenses gouvernementales incontrôlées.

Lire aussi:

Un très fort bruit d’explosion entendu à Paris et en Île-de-France
Oubliée dans une voiture, une enfant décède sur le parking de l'hôpital à Cayenne
«Un objet enfoncé dans le crâne»: un violent meutre de deux femmes à Paris
Tags:
dépenses, déficit budgétaire, dollar US, dette publique américaine, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook