Ecoutez Radio Sputnik
    Un lingot d'or

    L’étalon-or fera-t-il son retour vu le manque de confiance envers la monnaie fiduciaire?

    © Sputnik . Ilya Pitalev
    Economie
    URL courte
    8395

    Le système financier actuel, basé sur la monnaie fiduciaire, pourrait être remplacé à l'avenir par des monnaies numériques basées sur les matières premières, confie à Sputnik un économiste allemand, tout en prédisant que la Chine jouera un rôle d’envergure dans l'établissement de ce nouvel ordre.

    Compte tenu du fait que le dollar américain et l'euro perdent progressivement leur pouvoir d'achat, l'économie internationale est en train de se tourner vers des systèmes monétaires adossés à des métaux précieux ou à des matières premières, explique dans un entretien accordé à Sputnik l'économiste allemand Marc Friedrich.

    «Les systèmes monétaires fiduciaires ont toujours eu tendance à échouer», souligne-t-il. «Nous pouvons voir maintenant que le dollar a perdu 80% de son pouvoir d'achat depuis 1971. La situation n'est pas meilleure pour les autres monnaies, l'euro ayant perdu un tiers de son pouvoir d'achat depuis son introduction.»

    Le journal italien d'information économique et financière Il Sole 24 Ore a rapporté le 25 février que «l'étalon-or» ferait son grand retour le 26 mars. Cependant, cela ne s'est pas produit. M. Friedrich s'est également prononcé sur ces propos:

    «Le quotidien a probablement reçu des informations privilégiées selon lesquelles la Banque des règlements internationaux (BRI), basée à Bâle, introduisait un algorithme comptable dans lequel l'or, l'argent et d'autres métaux précieux étaient assimilés à des investissements à faible risque tels que les obligations d'État».

    Toutefois, a-t-il ajouté, si l'on examine les documents de la BRI, on s'aperçoit qu'une règle sera introduite le 1er janvier 2022, laquelle permettra aux banques centrales de détenir jusqu'à 20% de leurs dépôts en or, en argent et même en platine afin de stabiliser leurs bilans. Néanmoins, l'auteur a mis en doute la probabilité de la réintroduction d'un véritable «étalon-or» à compter du 1er janvier 2022.

    Selon M. Friedrich, le système monétaire actuel est voué à l'échec car les gens perdent confiance en la monnaie fiduciaire. Afin de regagner cette confiance, un nouveau système doit être mis en place.

    «Mon système préféré est un système monétaire basé sur les matières premières. Le prochain système monétaire ne sera plus basé sur du papier-monnaie, il sera numérique. Selon moi, la Chine y jouera un rôle de premier plan», a-t-il conclu.

    Jusqu'en 1973, le système monétaire international était basé sur l'or. Cependant, le Président des États-Unis de l'époque, Richard Nixon, a rompu le lien dollar-or en introduisant un taux de change «flottant». Ainsi, le système d'échanges financiers international de Bretton Woods, qui était en vigueur depuis 1944, a été remplacé par un nouveau système fondé sur les monnaies fiduciaires.

    Lire aussi:

    La Russie évacue du Venezuela ses spécialistes qui entretenaient du matériel technique
    La canicule fait ses premiers morts en France
    Une nouvelle tentative de coup d’État déjouée au Venezuela
    Tags:
    monnaie, or, Europe, Chine, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik