Ecoutez Radio Sputnik
    Tubes pour le gazoduc Nord Stream 2 (archives)

    Nord Stream 2 est prêt à 42%, selon le groupe gazier russe Gazprom

    © Photo. Gazprom
    Economie
    URL courte
    Gazoduc Nord Stream 2 (199)
    1301
    S'abonner

    Près de 42% de tous les tubes pour le gazoduc Nord Stream 2 sont déjà posés, selon les informations du groupe gazier russe Gazprom qui est derrière ce projet. Celui-ci a également fait savoir que les délais seraient respectés et que le chantier devait se terminer avant la fin de l'année 2019, comme prévu.

    Gazprom a annoncé avoir posé 1.025 kilomètres de matériel, soit 42% de la totalité du projet Nord Stream 2.

    «Actuellement, 1.025 kilomètres de tubes du gazoduc Nord Stream 2 sont allongés sur le fond de la mer Baltique, ce qui représente 42% de toute la longueur du gazoduc de deux conduites», lit-on dans un communiqué du groupe gazier russe.

    Celui-ci a aussi souligné que la construction se déroulait conformément aux délais prévus.

    Le projet Nord Stream 2 prévoit la construction de deux conduites longues de 1.200 km reliant le littoral russe à l'Allemagne par la mer Baltique. Sa capacité totale sera de 55 milliards de mètres cubes par an. Le chantier doit se terminer avant la fin de l'année 2019 et le coût du projet est évalué à 9,9 milliards d'euros.

    Le gazoduc traversera les eaux territoriales ou les zones économiques exclusives des pays riverains de la mer Baltique: la Russie, la Finlande, la Suède, le Danemark et l'Allemagne. Le Danemark est le seul pays à ne pas avoir donné son feu vert à la construction du pipeline.

    En août 2018, le groupe Nord Stream 2 AG a annoncé avoir présenté aux autorités danoises un projet d'itinéraire alternatif du gazoduc tout en espérant que les autorités du pays scandinave approuveront le tracé principal passant au sud de l'île de Bornholm. L'itinéraire alternatif, qui est plus long de 36 km, passe au nord-ouest de l'île.

    Dossier:
    Gazoduc Nord Stream 2 (199)

    Lire aussi:

    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    PSG - Galatasaray: des heurts près du Parc des Princes, un blessé - vidéos
    «On va durcir»: le plan d’action des policiers après les annonces de Philippe - vidéos
    OPEX: l’armée française engagée dans des missions de plus en plus violentes
    Tags:
    tube, économie, gaz, gazoduc, Nord Stream 2, Gazprom, Suède, Finlande, Allemagne, Danemark, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik