Economie
URL courte
6258
S'abonner

Au cours de la prochaine décennie, la tendance à créer des instruments financiers alternatifs au dollar américain va sans doute s’affirmer, a estimé le PDG de Sberbank, Guerman Gref, ancien ministre russe du Développement économique et du Commerce, intervenant sur la chaîne de télévision Rossia 1.

La tendance mondiale à trouver une monnaie de réserve alternative au dollar américain est évidente, et la dédollarisation a un sens économique, a déclaré sur la chaîne de télévision Rossia 1 le PDG de Sberbank, Guerman Gref, ancien ministre russe du Développement économique et du Commerce.

Il a constaté qu'aujourd'hui, les États-Unis dépassaient le reste du monde dans le domaine des technologies, et ce alors que celles-ci étaient devenues des instruments de pression géopolitique.

Le patron de Sberbank prédit l'apparition d'instruments financiers alternatifs, supputant que le yuan chinois ou l'euro pourraient l'être en perspective.

«La monnaie chinoise est plus prometteuse sur le plan de la vitesse de développement et de l'implantation», a-t-il indiqué.

Et de rappeler que, pour le moment, il n'y avait tout simplement pas d'instruments financiers alternatifs.

«Si l'on imagine que tout à coup, on cessait d'utiliser le dollar, ce serait une catastrophe; car il n'y a tout simplement pas d'autre instrument dans le monde», a résumé M.Gref.

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
Les sirènes d'alerte déclenchées en Israël
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Tags:
finance, alternative, monnaie de réserve, euro, yuan, dollar US, Sberbank, Guerman Gref, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik