Economie
URL courte
11844
S'abonner

Mettant en œuvre sa politique destinée à diversifier ses réserves internationales, la Banque centrale de Russie a de nouveau augmenté ses réserves d’or monétaire, devenant en 2019 le plus gros acheteur dans le monde.

La Russie a augmenté de 159 tonnes ses réserves d’or monétaire en 2019 portant leur montant total à 2.270,56 tonnes (73 millions d’onces), fait savoir la Banque centrale du pays. Au cours de l’année passée, l’établissement financier a régulièrement effectué des achats pour alimenter ses stocks.

La Russie a ainsi maintenu sa cinquième place dans le classement des plus gros détenteurs du métal jaune de la planète, creusant l’écart avec la Chine qui se classe sixième.

Pékin, devancé par Moscou en 2018, a acquis en 2019 environ 100 tonnes d’or, se refusant pendant les trois derniers mois de tout achat visant à alimenter ses réserves. Ces dernières ont atteint en décembre 62,64 millions d’onces (1.948 tonnes).

En tête du classement des pays possédant les plus importantes réserves d’or, les États-Unis continuent de dominer avec 8.133,5 tonnes. Ils sont suivis par l’Allemagne qui détient 3.370 tonnes et l’Italie avec 2.452 tonnes. La France quant à elle compte dans ses stocks 2.436 tonnes du métal précieux.

Ruée vers l’or

Selon le Conseil mondial de l'or (WGC), les banques centrales du monde ont activement acheté de l’or pour leurs réserves en 2019. Le montant de celles-ci s’est accru de 12% entre janvier et septembre dernier par rapport à la même période de 2018. Le WGC s’attend ainsi à un nouveau record à l’issue de 2019 qui devrait dépasser le volume déjà sans précédent depuis 50 ans atteint en 2018, soit 651,5 tonnes. La Russie reste le plus gros acheteur du métal jaune, en ayant effectué 20% des achats de ce dernier visant à alimenter ses réserves au cours de l’année 2019.

Lire aussi:

Traversée de l’Algérie avec un âne: le challenge qui passe mal sur les réseaux sociaux
L’avocat de Trump présente au Sénat de Géorgie une première vidéo de «preuve» de fraude électorale
Erdogan espère que la France «se débarrassera au plus vite du danger Macron»
L’organisateur de l’orgie gay ayant accueilli l’eurodéputé hongrois livre des détails de la soirée
Tags:
réserves d'or, Banque centrale de Russie (BCR), or, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook