Economie
URL courte
4224
S'abonner

L'agence de notation internationale Moody's prévoit que le nouveau gouvernement russe continuera de suivre la voie de la croissance économique et de l'amélioration des indicateurs sociaux.

L’agence Moody's a donné son appréciation du changement de gouvernement en Russie. Se référant à des déclarations de Vladimir Poutine et du nouveau Premier ministre Mikhaïl Michoustine, le nouveau cabinet poursuivra la politique de ses prédécesseurs, visant à améliorer la croissance économique et les indicateurs sociaux tout en maintenant la stabilité macroéconomique, indique le rapport de l'agence de notation internationale Moody's, dont Sputnik a eu une copie.

«Le remaniement surprise du gouvernement donne quelques incertitudes quant à l'orientation de la politique économique. Néanmoins, les déclarations du Président, ainsi que du nouveau Premier ministre, suggèrent que la nouvelle administration soutiendra l'orientation générale de la politique du gouvernement précédent visant à améliorer la croissance économique et les performances sociales tout en maintenant une large stabilité macroéconomique», précise le document.

L'agence espère que les priorités du gouvernement précédent concernant les réformes seront également retenues.

Sur la voie de la croissance économique

Moody's estime de la même manière que les mesures sociales récemment annoncées offrent une opportunité de réviser à la hausse les prévisions de la croissance du PIB de la Russie, «car l'augmentation des dépenses sociales contribuera à soutenir la consommation». L'agence prévoit désormais une croissance du PIB pour le pays de 1,5% en 2020 et de 1,7% en 2021.

«La Russie a des opportunités budgétaires pour résister à cette augmentation de dépenses, étant donné le faible niveau de la dette publique... Bien que le gouvernement n'ait pas encore précisé comment il financerait ces mesures à long terme, nous nous attendons à ce que tout ajustement se produise par le biais d'autres initiatives de dépenses, tout en prenant en compte la préférence des autorités de garder les amortisseurs fiscaux et leur confiance en les règles budgétaires», indique le document.

La composition du nouveau gouvernement russe annoncée

Le 15 janvier, le Premier ministre Medvedev avait annoncé la démission du gouvernement russe, après le message de Vladimir Poutine adressé à l'Assemblée fédérale.

Le gouvernement russe formé par le nouveau Premier ministre Mikhaïl Michoustine a été annoncé ce mardi 21 janvier. 12 ministres sortants, dont Sergueï Lavrov (Affaires étrangères) et Sergueï Choïgou (Défense), ont conservé leurs postes. Sergueï Lavrov est à la tête de la diplomatie russe depuis 2004, quant à Sergueï Choïgou, il dirige la Défense depuis 2012.

Lire aussi:

Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
Caricatures de Mahomet: Daech «prépare des attentats en Europe à Noël», selon un ex-agent du MI6
L’hiver arrive: la France est-elle dans une situation «prérévolutionnaire»?
Tags:
Mikhaïl Michoustine, Vladimir Poutine, gouvernement, changements, Moody's, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook