Economie
URL courte
Par
166
S'abonner

Quel est l'avenir des cryptomonnaies étatiques? Pourquoi plusieurs banques centrales se penchent-elles sur leur développement? Dans le cadre du Forum Gaïdar 2021 à Moscou, deux experts du domaine financier ont tenté de répondre à ces questions.

Dans le cadre du Forum Gaïdar 2021 qui s’est déroulé à Moscou les 14 et 15 janvier, le sujet des cryptomonnaies a été décortiqué. Deux experts du domaine des finances ont examiné la possibilité de la transition vers une monnaie numérique au niveau de l’État.

Développement de la cryptomonnaie suédoise

Le nombre de projets de monnaies numériques développés par les banques centrales ne cesse d'augmenter. Néanmoins, ces dernières demeurent vigilantes, certaines n'hésitant pas à renoncer à leurs projets.

La Suède est l’un des pays qui a créé sa propre cryptomonnaie. Stefan Ingves, président de la banque centrale suédoise Sveriges Riksbank a expliqué que la principale raison de ce développement était le déclin de la popularité de l'argent physique dans son pays.

«Pour nous, il était très important de trouver une sorte de solution technique qui, d’une part, serait un projet pilote, et d’autre part, que le projet pilote soit conçu de manière technique pour que la technologie que nous utilisons puisse être évolutive, c'est-à-dire capable de passer d'un petit projet à l'ensemble du pays », a déclaré M.Ingves.

La couronne électronique est «une évolution»

D’après lui, la couronne électronique n'est «pas une révolution, c'est une évolution, la monnaie change avec la technologie», et cette évolution est primordiale pour préserver le rôle de la banque centrale en tant que régulateur de la circulation monétaire, ainsi que pour assurer un accès permanent de la population à la monnaie émise par celle-ci.

«Il ne s'agit pas seulement de la monnaie numérique de la banque centrale. Il s'agit, en principe, d'utiliser un nouveau paradigme de paiement. Le concept de monnaie légale devrait être préservé à l'avenir, puisque tout autour de nous passe au numérique», a ajouté M.Ingves.

Motif du développement de la cryptomonnaie d'État

L’une des raisons du développement d’une cryptomonnaie d'État est la concurrence des cryptomonnaies d'autres pays ainsi que des sociétés privées, a estimé Pavel Trunin, membre de l’Académie russe de l’économie nationale et du service public.

«C'est un moyen de maintenir la confiance envers la banque centrale de la part des agents économiques et de poursuivre l'interaction de la banque centrale avec les agents économiques nationaux.»

Selon M.Trunin, la concurrence entre les banques centrales et privées constitue l'un des «points douloureux», à savoir le fait que des problèmes surgissent constamment lors des discussions sur l'avenir des cryptomonnaies des banques centrales.

Politique macroéconomique adéquate et efficace

Stefan Ingves s’est dit d'accord avec Pavel Trunin, mais a souligné «qu'en tant que banque centrale, nous n'avons aucune intention de participer aux marchés de crédits et nous n'allons pas concourir contre les banques quant à l’émission de billets». Il a également tenu à souligner que dans tous les cas, la banque centrale resterait une sorte de refuge pour les banques en difficulté.

Les deux experts ont convenu que malgré l'évolution rapide des technologies, il était toujours important d’appliquer une politique macroéconomique adéquate et efficace.

Lire aussi:

Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
«Ça ne suffit pas»: les autorités exhortent les soignants à se faire vacciner «très rapidement»
Après le Covid, le chaos social? Le FMI s'inquiète pour la France
Scènes de violences urbaines à Lyon entre la police et des habitants d'un quartier – vidéos
Tags:
banques, Suède, cryptomonnaie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook