Economie
URL courte
Par
1102
S'abonner

Les prix à la consommation aux États-Unis ont enregistré en juin leur plus forte hausse depuis 13 ans en raison de difficultés sur les chaînes d'approvisionnement et du rebond des coûts dans les services liés aux voyages, ce qui devrait alimenter les craintes d'un resserrement monétaire prématuré.

L'indice des prix à la consommation (CPI) a augmenté de 0,9% d'un mois sur l'autre, après 0,5% en mai, une hausse sans précédent depuis juin 2008, montrent les statistiques publiées mardi par le département du Travail.

Sur un an, sa progression revient à 5,4%, après +5,0% le mois précédent, sa plus forte hausse depuis août 2008.

Plusieurs responsables de la Réserve fédérale, dont son président Jerome Powell, ont affirmé à plusieurs reprises s'attendre à une hausse passagère de l'inflation, due à des facteurs temporaires.

La Fed a néanmoins revu à la hausse ses prévisions d'inflation lors de son dernière réunion de politique monétaire, en incluant trois ans d'inflation supérieure à l'objectif de 2%, ce qui suggère, avec les nouvelles projections de taux, que les craintes d'une surchauffe de l'économie ont augmenté chez ses membres.

Lire aussi:

La France constate une forte baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens de Covid-19
Troisième dose de vaccin: «Cela fait partie du plan de développement économique et actionnarial des labos»
En Seine-Saint-Denis, ces deux prénoms sont les plus donnés aux bébés depuis 2018
Tags:
États-Unis, inflation
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook