Economie
URL courte
Par
343
S'abonner

Le taux d'inflation annuel de la zone euro a grimpé à 3% en août, au plus haut depuis près de 10 ans, ressort-il d'une nouvelle estimation rapide de l'office statistique de l'Union européenne Eurostat, publiée mardi.

Ce taux dépasse largement l'objectif de 2% de la Banque centrale européenne (BCE), au moment où la hausse des prix à la consommation inquiète les investisseurs.

D'après les chiffres d'Eurostat, c'est l'énergie qui a connu le taux annuel d'inflation le plus élevé en août, avec 15,4%, contre 14,3% en juillet. Suivent les biens industriels hors énergie (2,7%, contre 0,7% en juillet), l'alimentation et le tabac (2%, contre 1,6% le mois précédent) et les services (1,1%, contre 0,9% en juillet).

Cette hausse du taux d'inflation de la zone euro est due notamment à la flambée des prix de l'énergie et à des pénuries de composants dans l'industrie, suite à la forte reprise économique résultant du relâchement des restrictions contre le coronavirus.

Parmi les pays de la zone euro, l'Estonie a enregistré le taux d'inflation annuel le plus élevé en août (5%), suivie de la Lituanie (4,9%), de la Belgique (4,7%), du Luxembourg (3,5%) et de l'Allemagne (3,4%).

Lire aussi:

Quand la CIA s’associe à l’Ukraine pour générer des fake news sur les «mercenaires russes»
Les chômeurs non vaccinés privés d’allocations en Autriche
La maison d’édition Nawa bientôt dissoute par Gérald Darmanin
Tags:
zone euro, inflation
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook