Europe
URL courte
Par
8241
S'abonner

Cinq ouvriers du bâtiment ont été retrouvés morts samedi, au lendemain de l'effondrement partiel du chantier d'une école d'Anvers, en Belgique, selon un dernier bilan fourni par les secours.

Les corps de deux ouvriers, qui avaient été dans un premier temps portés disparus, ont été dégagés des décombres dans l'après-midi, ont annoncé les pompiers d'Anvers, ce qui signifie que toutes les victimes ont été retrouvées.

Le roi des Belges Philippe et le Premier ministre Alexander De Croo se sont rendus sur les lieux samedi.

Ressortissants étrangers

Parmi les cinq victimes, une venait du Portugal et une autre de Roumanie, a déclaré la police aux médias locaux, alors que la nationalité des autres n'a pas été précisée.

Mais au moment où trois personnes étaient encore portées disparues, les secouristes avaient déclaré qu'ils recherchaient deux autres Portugais et un Russe.

Neuf autres personnes ont été blessées dans l'accident qui s'est produit vendredi après-midi, dont trois se trouvaient en soins intensifs mais pas dans un état critique, a tweeté le service des pompiers.

L'école étant encore en construction, aucun élève n'était présent.

 

Lire aussi:

L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Un système de DCA russe détruit l’ensemble des missiles israéliens ayant visé une ville syrienne
Tags:
Anvers, ouvrier, morts, décès, Belgique, école
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook