Europe
URL courte
Par
1523
S'abonner

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a admis lundi «une erreur de jugement» de son gouvernement après une flambée des cas de Covid-19 dans le pays.

M.Rutte a présenté ses excuses, reconnaissant que l'exécutif avait commis une erreur en assouplissant trop rapidement certaines restrictions contre le coronavirus, ce qui a entraîné un rebond épidémique inquiétant.

«Une erreur de jugement a été commise. Ce que nous pensions possible, ne l'était pas en réalité», a déclaré aux médias le Premier ministre néerlandais. «Nous le déplorons, nous nous excusons pour cela», a-t-il ajouté.

Plus de 8.500 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés lundi aux Pays-Bas, contre 500 il y a deux semaines. Le nombre d'hospitalisations n'a cependant pas augmenté de manière significative, vu que la recrudescence des contaminations est observée notamment chez les jeunes.

Face à la hausse préoccupante des contaminations ces derniers jours, le Premier ministre néerlandais a annoncé vendredi la fermeture des discothèques et la fermeture des restaurants à minuit.

Le comité de scientifiques (OMT), qui conseille le gouvernement néerlandais, a prévenu que «le nombre de cas évolue plus rapidement que prévu».

«Nous assistons à une augmentation exponentielle du nombre d'infections, en particulier chez les 18-25 ans», a mis en garde le comité des scientifiques, précisant toutefois qu'«en dehors de cette tranche d'âge, il n'y a pas d'augmentation évidente».

Lire aussi:

Le pass sanitaire crée des «situations aberrantes» pour les Français expatriés en Russie et vaccinés au Spoutnik V
Des sous-marins nucléaires russes arpentent-ils vraiment les fonds marins de l’Atlantique?
Les mesures de restriction des activités reviennent en force malgré la campagne de vaccination
Tags:
Pays-Bas, Covid-19, Mark Rutte, erreurs
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook