Faits divers
URL courte
Par
0 385
S'abonner

Incarcéré pour violences conjugales, un homme de 36 ans est sorti de prison le 10 septembre au matin à Arras. Mais en fin d’après-midi il est tombé du troisième étage. Arrivés sur place, les pompiers ont constaté sa mort. Selon des témoignages, l’homme était en état d’ébriété.

Libéré jeudi 10 septembre de prison après avoir purgé une peine pour violences conjugales, un homme de 36 ans est décédé en fin d'après-midi après être tombé du troisième étage à Arras (Pas-de-Calais), rapporte franceinfo.

Arrivés sur les lieux, les pompiers ont tenté de ranimer la victime en arrêt cardio-respiratoire, en vain. La version d’une chute accidentelle reste privilégiée.

Ivre au balcon

Cette version est celle soutenue par des témoins qui ont assuré que le trentenaire était en état d’ivresse lorsqu’il est tombé après s'être penché au balcon.

Une autopsie doit confirmer les premiers éléments d'enquête.

Lire aussi:

La France se dit «vivement préoccupée» par les affrontements dans le Haut-Karabagh et appelle à cesser les hostilités
Des chercheurs désignent la plus grande «ruse» du coronavirus
En continu: le conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan s’intensifie dans le Haut-Karabagh
Tags:
décès, Arras, Pas-de-Calais, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook