Faits divers
URL courte
Par
3233
S'abonner

Un homme qui a essayé d’obtenir les coordonnées de deux jeunes femmes à Annecy en se faisant passer pour un gendarme est en attente de jugement, depuis son placement en détention provisoire.

À Annecy, un homme âgé de 37 ans a fini en prison après s’être fait passer pour un gendarme afin d’obtenir le numéro de téléphone de deux jeunes femmes, relate Le Dauphiné libéré.

D’après le rapport, le dragueur s’est approché de deux femmes attablées à la terrasse d’un café du centre-ville avant de demander leurs coordonnées dans le cadre d’un prétendu contrôle d’identité.

Armé d’un pistolet

Face à la méfiance de ses interlocutrices, le faux gendarme s’est montré menaçant et a exhibé un pistolet attaché à sa ceinture. Pourtant, les femmes ont gardé leur sang-froid, raconte le journal: l’une d’elles s’est levée, expliquant aller payer l’addition, avant d’avertir le serveur de la situation. Ce dernier a à son tour prévenu la police.

L’homme a immédiatement été interpellé, puis placé en garde à vue. Déjà connu des services de police, il était en possession non seulement d’une arme, mais aussi d’un rasoir de coiffeur. En attendant son jugement, il a été placé en détention provisoire.

Lire aussi:

Lalanne risque cinq ans de prison pour son appel à l’armée visant à destituer Macron
«Le jour de son agression, Yuriy avait un tournevis dans sa poche», selon BFM TV
Un maire annonce un reconfinement de cinq semaines avant de faire marche arrière - vidéo
Affaire Navalny et menaces de sanctions: «on est dans un jeu de rôle théâtral», selon Mariani
Tags:
gendarmes, France, Annecy
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook