Faits divers
URL courte
Par
91021
S'abonner

Un prêtre parisien a été reconnu coupable de viols et agressions sexuelles sur un handicapé sourd et déficient intellectuel habitant la métropole orléanaise, rapporte France Bleu. L'ecclésiastique dément les faits. Une peine de cinq ans de prison a été prononcée à son encontre.

La Cour d'assises du Loiret a condamné le 9 octobre à cinq ans d'emprisonnement avec inscription au FIJAIS (Fichier judiciaire automatisé des auteurs d'infractions sexuelles) un prêtre parisien âgé de 53 ans, Fabrice V., pour des actes de «viol et d’agression sexuelle sur personne vulnérable» pendant près de 20 ans.

L'avocat général avait requis 15 ans de réclusion criminelle. Le prêtre a toujours clamé son innocence et son avocat avait plaidé l'acquittement.

Entre 1994 et 2013

La victime, Sébastien, est un handicapé sourd et déficient intellectuel, âgé de 49 ans. Il habite la métropole orléanaise. Les faits ont commencé en 1994, lorsqu’il avait 23 ans, et ont duré jusqu'en décembre 2013, relate France Bleu.

Les deux hommes se connaissaient depuis leur adolescence. Fabrice V., qui était élève dans un lycée catholique, avait rencontré Sébastien à l'hôpital Necker, à Paris, où il visitait des malades. D’après France Bleu, les deux hommes se sont vus régulièrement, durant des années, à la période de Noël.

En 1994, Sébastien a confié à son frère avoir subi des viols répétés de son ami. Mais Fabrice V. conteste toujours les faits reprochés et ne reconnait que des masturbations, réciproques et consenties.

Lire aussi:

Le nombre de décès le plus élevé depuis avril et les nouveaux cas en baisse en 24h en France
«Nous sommes libres de décapiter»: des milliers de messages de bots envahissent des sites français
Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Tags:
prison, viol, Paris, prêtre, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook