Faits divers
URL courte
Par
16199
S'abonner

Huit personnes, dont un mineur, ont été interpellées et placées en garde à vue pour des tirs de mortiers d’artifice contre des policiers et des bus à Strasbourg.

À l’issue d’une soirée d’Halloween mouvementée, plusieurs personnes ont été placées en garde à vue pour des tirs de mortiers d’artifice contre des policiers dans plusieurs quartiers strasbourgeois, rapporte France Bleu Alsace.

Selon ses informations, huit personnes âgées entre 16 et 48 ans ont été interpellées pour des tirs de mortier d’artifice visant des policiers et des bus de la Compagnie des transports strasbourgeois (CTS) dans la nuit du samedi au dimanche 1er novembre.

En plus des huit personnes interpellées, plusieurs groupes composés de trois à quatre individus ont également tiré avec des mortiers d’artifice dans les secteurs du Port-du-Rhin, de Cronenbourg, de l’Elsau, de l’Esplanade ou encore à Bischheim. Des jets de projectiles et des feux de poubelles ont aussi été signalés.

Des incidents à Sartrouville et Poissy

Les forces de l’ordre ont été contraintes d’user de lanceurs de balles de défense (LBD) pour se défendre. Aucun blessé n’est à déplorer des deux côtés, indique France Bleu.

Durant la même nuit, les pompiers de Sartrouville sont intervenus pour l’incendie d’un bus vide de passagers, quand aux Mureaux et à Poissy les policiers ont été visés par des tirs de projectiles, d’après franceinfo.

Lire aussi:

Macron: quand «votre famille parle l'arabe, c'est une chance pour la France»
Caricatures de Mahomet: Daech «prépare des attentats en Europe à Noël», selon un ex-agent du MI6
L’hiver arrive: la France est-elle dans une situation «prérévolutionnaire»?
Tags:
police, tir au mortier, France, Strasbourg
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook