Faits divers
URL courte
Par
92830
S'abonner

Un groupe de jeunes a violemment pris à partie samedi un conseiller municipal de Gironde qui leur demandait de respecter le confinement. Blessé à la tête, il a dû être hospitalisé.

Un conseiller municipal de Rions (Gironde) a aperçu depuis son jardin un groupe d’une dizaine de jeunes à proximité du skate-park de la commune, vers 17 heures le 14 novembre. Il leur a enjoint de respecter l’arrêté municipal de fermeture du site face au confinement, relate Le Républicain.

Ses agresseurs l’ont alors violemment bousculé dans le dos. L’élu est tombé et sa tête a heurté le sol.

Les pompiers et la gendarmerie ont immédiatement été alertés par le maire et une riveraine qui se trouvait à proximité à ce moment-là.

Une «agression ignoble»

Choqué par l’agression et souffrant d’une blessure à la tête, le conseiller municipal a été transporté à l’hôpital où il a passé la nuit. Il a pu rejoindre son domicile le lendemain.

«L’équipe municipale condamne fermement cette agression ignoble et inadmissible», a écrit la mairie sur son compte Facebook. Une enquête judiciaire est en cours.

Lire aussi:

«Vous allez voir en 2021, l’islam, on va tous vous tuer»: le passager ivre d’un tram interpellé à Montpellier
Un destroyer américain viole la frontière russe près de Vladivostok
Migrants délogés: Rémy Buisine «pris à la gorge» par un policier, Darmanin évoque des «images choquantes» – vidéos
Tags:
agression, Gironde, confinement
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook