Faits divers
URL courte
Par
4216
S'abonner

Sept employés d’une entreprise de transport de Bailleul (Nord), soupçonnés d’avoir volé pour 60.000 euros de confiseries en un an, ont été interpellés et placés en garde à vue mardi 1er décembre. La découverte du méfait a été faite après des plaintes de la part de clients et grâce à la vidéosurveillance du site.

Mardi 1er décembre, sept employés d’une entreprise de transport de Bailleul, dans le Nord, ont été interpellés et placés en garde à vue pour «vol par salariés en réunion». Pendant plus d’un an, ils auraient dérobé pour plusieurs dizaines de milliers d’euros de confiseries.

Selon France Bleu Nord, le directeur de l’entreprise s’en est rendu compte lors de contrôles les 26 et 27 novembre effectués suite à des plaintes de clients. La vidéosurveillance du site a montré que les employés volaient des cartons entiers de bonbons.

Ils ont volé pendant un an

Selon les premiers éléments révélés par La Voix du Nord, les faits ont duré pendant un an et le préjudice causé serait de l’ordre de 60.000 euros.

Les salariés ont été remis en liberté et seront convoqués devant le tribunal.

D’après les informations de La Voix du Nord, l’entreprise en question serait Caillot, spécialisée dans le transport de confiseries, par laquelle passent tous les bonbons Lutti vendus en France.

Lire aussi:

Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Pfizer va réduire temporairement ses livraisons de vaccin en Europe
Tags:
vol, entreprise, employés
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook