Faits divers
URL courte
Par
4612
S'abonner

Des croix gammées ont été gravées dans la pierre blanche des murs d’habitations de Loudun (Vienne). Des tags évoquant des viols ont été découverts dans un autre quartier de la ville.

Une cinquantaine de croix gammées ont été découvertes vendredi 4 décembre dans la rue de la Porte Saint-Nicolas à Loudun (Vienne), ainsi que devant le collège privé Chavagnes Saint-Joseph, relate France Bleu Poitou.

«C’est insupportable de voir ce genre de chose de nos jours», s’indigne le conseiller municipal Romain Bonnet, dont la maison a également été marquée.

Plusieurs actes de vandalisme

Le ou les auteurs ont opéré dans la nuit, d’après les premières constatations. Plusieurs riverains dont les habitations ont été affectées ont porté plainte, et une enquête a été ouverte.

Cette même nuit, la ville de Loudun a été touchée par d’autres actes de vandalisme. Des tags à la peinture rouge évoquant des viols ont été découverts dans un autre quartier.

La gendarmerie ne fait pourautant aucun lien entre les deux affaires pour le moment, précise France Bleu.

Lire aussi:

La France recense le plus grand nombre journalier d’admissions en réanimation depuis début novembre
Le chef du Conseil scientifique prévient du risque d'une situation extrêmement difficile dès la mi-mars en France
Emmanuel Macron pourrait annoncer le 3e confinement ce mercredi, selon le JDD
Une voiture de police percute une foule de spectateurs à un rodéo nocturne et roule sur une personne - vidéos
Tags:
France, croix gammée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook