Faits divers
URL courte
Par
6023
S'abonner

Des sapeurs-pompiers ont été visés par un projectile à Amiens le 14 décembre et les policiers appelés en renfort ont été eux aussi agressés à leur arrivée sur les lieux.

Un équipage de sapeurs-pompiers qui venait de prendre en charge une victime à Amiens, dans la Somme, a été agressé le soir du 14 décembre, relate Actu17.

Alors qu’ils s’apprêtaient à transporter la victime au centre hospitalier, une chaise a été jetée sur leur véhicule, brisant une des vitres latérales. Les éclats de verre n’ont atteint personne, mais la police a été informée et une patrouille est rapidement arrivée sur les lieux.

Mais l’incident ne s’est pas arrêté là. Les forces de l’ordre ont été elles aussi attaquées et ont reçu des projectiles, notamment des pavés jetés contre leur véhicule qui a été endommagé, précise le média.

Aucun blessé n’est à déplorer. Les agresseurs ont pris la fuite. Une enquête a été ouverte.

Cibles d’attaques

Les sapeurs-pompiers deviennent également souvent la cible d’attaques. Fin octobre, alors qu’ils prenaient en charge une personne inconsciente à son domicile à Lyon, une autre personne présente sur les lieux a asséné des coups à deux pompiers dont l’un a été transporté à l’hôpital.

Les policiers ne sont pas épargnés non plus. Ainsi, le 15 décembre, deux représentants des forces de l’ordre ont été brûlés lors d’une agression aux mortiers d'artifice dans les Yvelines, alors qu’ils s’apprêtaient à procéder à un contrôle de port du masque.

Deux autres policiers ont été agressés le 13 décembre à Valenciennes, dans le nord du pays. Ils ont été passés à tabac après avoir tenté de mettre fin à un rodéo sauvage.

Lire aussi:

Sous-marins: «trahison» pour le ministère des Armées, mais pas de «catastrophe industrielle» pour Le Maire
Sous-marins australiens: la Russie tourne la France en dérision en rappelant les Mistral
Macron évoque la possibilité de «lever le pass» dans certains territoires
Tags:
France, sapeurs-pompiers, agression, Amiens
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook