Faits divers
URL courte
Par
6919
S'abonner

Le corps d’un fonctionnaire de police a été retrouvé sans vie à son domicile de Puy-Saint-Pierre, dans les Hautes-Alpes, rapporte Le Dauphiné libéré. D’après le parquet de Gap, il s’est suicidé avec son arme de service. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de son passage à l’acte.

Un brigadier de 44 ans affecté à la police aux frontières de Montgenèvre (Hautes-Alpes) s’est suicidé avec son arme de service dimanche 3 janvier, rapporte Le Dauphiné libéré. Son corps a été retrouvé dans la soirée par les gendarmes à son domicile de Puy-Saint-Pierre, précise le procureur de la République de Gap, Florent Crouhy.

«Les constatations réalisées sur les lieux par les enquêteurs de la gendarmerie assistés par les techniciens en identification criminelle ainsi que la découverte de courriers et l’envoi de messages explicites, ont permis d’établir que ce fonctionnaire de police s’était suicidé avec son arme de service», indique le communiqué du parquet.

Une enquête a été ouverte et confiée à la bridage de recherches de la gendarmerie de Briançon «afin de déterminer les circonstances exactes de ce passage à l’acte dramatique», annonce également le procureur. Une cellule psychologique a été mise en place pour la police aux frontières de Montgenèvre.

Suicides dans la police

D’après le site Actu17, il s’agirait du premier suicide d’un policier en 2021. Au cours de l’année dernière, au moins 28 d’entre eux se sont donnés la mort. Ce chiffre s’élevait à 59 pour 2019, soit 60% de plus que l’année précédente.

Depuis un an, une cellule de soutien psychologique est disponible 24h/24 pour les membres de la profession. Une ligne d’écoute a également été mise en place en août pour les policiers victimes de menaces et d’agressions.

Lire aussi:

«C'est de la…»: le chef sortant du Pentagone se lâche en parlant du chasseur F-35
François Bayrou amené à se justifier sur une photo de lui sans masque dans un aéroport apparue sur les réseaux
Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Tags:
arme de service, Hautes-Alpes, enquête, Police nationale française, suicide
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook